José, premier roman de Richard Andrieux (éditions Héloïse d’ormesson)

img_0029

José, Richard Andrieux
Editions Héloïse d’Ormesson 2007

Artiste à la palette très riche ( auteur compositeur, arrangeur, chanteur, comédien, écrivain), Richard Andrieux signe avec José un poignant premier roman, roman qui a reçu le Prix 2007 de La Forêt des Livres.

Dans ce court récit, José, neuf ans, nous entraine dans son univers, un monde qu’il s’est construit à l’écart des humains. Retiré dans le doux cocon de sa chambre, il revisite la langue française, rebaptisant un à un ses amis, autrement dit les objets qui l’entourent. Et le lit de devenir « Voyage », ou encore le bougeoir « Le colonel ». Des amis avec lesquels il dialogue, s’évade par la pensée, vibre, vit. C’est que réinventer le dictionnaire et refaire le monde n’est pas une mince occupation !

Hélène, sa mère, devenue veuve tandis que José n’était âgé que d’un mois et demi, n’a pas refait sa vie. Au deuil de son mari s’ajoute sa propre inexistence dans le regard de son fils. Exclue de son monde, elle s’inquiète. Et souffre…

Les pédopsychiatres se veulent rassurants. Or le mutisme et l’isolement de José vont croissant. Hélène noie alors son chagrin dans l’alcool et, dans une ultime tentative, va tenter d’ériger une passerelle de mots entre son fils et elle, de rompre ce silence assourdissant qu’il a instauré entre eux. Une lettre vibrante et belle, rédigée à l’encre de son amour de maman… que José ne lira pas, ou tout du moins ne lira que trop tard, à savoir après son décès. Cette lecture lui fera l’effet d’un électrochoc, le catapultera dans la réalité. Une incommensurable douleur l’habite désormais, tandis qu’une question térébrante lui hante l’esprit : « C’est quoi la mort, maman, c’est quoi ? »

Parviendra t-il à faire l’apprentissage du deuil, à quitter son univers onirique pour réintégrer la réalité ?

Avec beaucoup de pudeur, une troublante justesse et un style très fluide, Richard Andrieux donne véritablement vie et consistance à  son personnage. José, un petit garçon indiciblement attachant que l’on a envie de prendre dans ses bras et de serrer contre soi… 

 

Citation :  » Son aventure est intérieure et son intérieur n’est qu’aventure. »

Informations pratiques :

Prix éditeur : 15€
Nombre de pages : 118
ISBN : 9782350870595

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s