Des souris et des mômes, de Juliette Nothomb : une intrigue savoureuse !

9782226208613

Des souris et des mômes, Juliette Nothomb

Albin Michel Jeunesse, Mars 2010

 

 

Une intrigue savoureuse !

 

Après un livre de recettes de cuisine, Juliette Nothomb nous concocte cette année un roman pour enfants (de 9 à 99 ans) dont on ne fait qu’une bouchée.

 

Deux années plus tôt, les parents de Maristella-Charlène et Charles-Anton, respectivement surnommés Macha et Chaton ont disparu dans des circonstances jamais élucidées  Fugue ? « Crise d’adultisme » ? Mystère. Désirée et Cyprien-Etienne demeurent introuvables. Dès lors, le frère et la soeur sont pris sous l’aile protectrice de leur grand-mère. Une aïeule aimante, dynamique, excentrique, fervente adepte de bons petits plats végétariens, de sudoku et de feuilletons américains. Tout ce petit monde – y compris Aristide le chat de Mère-Grand et Wanlin-Kermadec le chien des enfants – cohabite dans les rires et la tendresse.

Mais des faits étranges surviennent qui perturbent la tranquillité de la demeure.  De la nourriture disparaît, des messages codés s’inscrivent sur l’écran de l’ordinateur, dont aucun des membres de la maisonnée n’est l’auteur. Et s’ils…n’étaient pas seuls ? Une énigme cette fois rapidement résolue par la découverte d’une famille souris qui s’avère vivre secrètement sous le même toit : Miroslava, « svelte comme un liseron », danseuse de claquettes virtuose ayant fait des touches du clavier de l’ordinateur sa scène, Mustäaphäa, son mari gourmand, fin connaisseur de fromages, ainsi que leur progéniture composée de six souriceaux. Désireuse de s’amender pour s’être nourrie de larcins chez son hôte et avoir squatté sa demeure, notre famille souris offre ses services à Mère-Grand.  Sous le charme de ces petits êtres qui la couvrent de bisous moustachus, cette dernière les accueille avec plaisir, convaincue de la richesse tant culturelle que scientifique d’une telle cohabitation.

Bien lui en prit, car cette famille recomposée et atypique va se révéler redoutablement efficace dans la résolution de l’enquête sur la disparition des parents de Macha et Chaton. Ou quand la gourmandise se révèle être une merveilleuse qualité.

 

Une intrigue délicieuse, croustillante d’humour, tendre au cœur, composée d’ingrédients tous plus surprenants et succulents les uns que les autres, que Juliette Nothomb nous cuisine avec un ineffable talent.

Ce roman truculent, magnifiquement illustré par Martin Maniez dans des tons sépia à la tendre saveur de l’enfance, se laissera dévorer par les petits et « grands » enfants.

Un régal !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s