Le Karinotron avec… Gilles Paris!

photo_gilles_paris_2_david_ignaszewski_koboy.8

Tout d’abord pigiste pour de nombreux journaux et magazines ( Le Nouvel Observateur, Elle, Le Figaro Magazine, …) où il rédige des articles dans des domaines culturels divers (cinéma, musique, …), Gilles Paris se dirige peu à peu vers l’édition où il sera attaché de presse et directeur du service de presse de grandes maisons (JC Lattès, Plon, …). Et c’est en 2006, qu’il lance sa propre agence de communication, laquelle porte son nom, spécialisée dans l’édition. Autant dire que la littérature et Gilles Paris, c’est une belle et longue histoire d’amour!

Ne lui restait plus qu’à mettre la plume à l’encrier. Ce qu’il a fait avec brio, auteur de trois romans très remarqués et remarquables.  Papa et maman sont morts (édition Point-Virgule 1991, réédité chez Points Seuil 2012), Autobiographie d’une courgette ( éditions Plon 2002 et J’ai lu; Prix de la mairie du XVIIème ) et Au pays des kangourous (Editions Don Quichotte 2012; Prix Coeur de France).

La plume de Gilles Paris? Unique. D’une sensibilité aussi vibrante que belle. Viscéralement humaine, à l’image de l’auteur. Une plume qui a ceci de particulier qu’elle emprunte la voix d’un enfant de neuf ans, avec une justesse de ton sidérante, un regard neuf, pur et avide de connaissances sur le monde qui l’entoure. Une plume terriblement attachante sur les ailes de laquelle le lecteur s’envole avec émotion. Et peine à atterrir la lecture finie…

Retrouvez la chronique que j’ai consacrée à son dernier né, Au pays des kangourous en suivant ce lien :  Au pays des kangourous, de Gilles Paris : Un anticyclone sur la dépression avant… de vous précipiter à la librairie la plus proche pour vous le procurer!

Le Karinotron de Gilles Paris  : 

1-Votre livre de chevet

Portrait d’un mariage de Nigel Nicolson (Stock) une grande liberté de couple et d’esprit, le souffle romanesque, une folie douce, l’élégance, la création, comment ne pas relire sans fin ce merveilleux livre à deux voix, celle de Vita Sackville-West et de son fils, Nigel Nicolson ?

2- Vos lectures

Je commence L’écrivain de la famille de Grégoire Delacourt (JC Lattès), après avoir lu et adoré La liste de mes envies, un roman qui laisse songeur au bon sens du terme. J’aime ces romans qu’on n’oublie pas une fois lus. J’ai beaucoup aimé aussi C’est pour ton bien d’Alma Brami (Mercure de France), une belle écriture ciselée dans un univers âpre.

3-Votre façon d’écrire

J’ai besoin de partir pour écrire, loin si possible, et seul. Au bord de la mer de préférence. Un regard sur la profondeur de la page, un autre sur la mer qui m’inspire. Je peux travailler du matin tôt au soir tard sans m’arrêter. A condition d’avoir mes cigarettes et une bouteille d’eau à portée de main. Du chocolat noir en tablette et mes CD, car j’écris toujours en musique. J’ai le sentiment que la musique peut donner du rythme aux phrases…

4-Votre rapport aux lecteurs

Au cours des rencontres en librairie et dans les salons en province. J’essaye de tout donner dans ces rencontres qui comptent beaucoup pour moi. Quels que soient les lecteurs, qu’ils me découvrent ou non. Il y a de la magie dans ces déplacements qu’aucune photo ne suffirait à fixer.

5- Votre prochain livre

J’ai commencé une nouvelle histoire qui se déroulera en un été, dans le sud de la France. Des vacances que Victor, 9 ans, ne sera pas prêt d’oublier. Il y sera question d’un été caniculaire, de deux jumeaux Nathan et Tom, d’un sentier des douaniers peu ordinaire, et de deux mamans… Je n’en dirai pas davantage !

Dans l’attente fébrile de découvrir le prochain roman de Gilles Paris, je vous invite à aller découvrir son magnifique site :  présentation de ses oeuvres, extraits desdits romans, présentation de l’auteur, de quoi vous mettre l’encre à la bouche! http://www.gillesparis.net/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s