Koryfête l’été avec…Gilles Paris! Découvrez la liste de ses envies de lecture!

photo_gilles_paris_2_david_ignaszewski_koboy.8

La liste de mes envies de lecture

L’été. Le sable sous le pied nu. Un diabolo menthe. Se rafraichir dans l’eau tiède de la méditerranée. Nager jusqu’à la bouée. S’allonger sur un transat et sécher sous le soleil en fumant une Fortuna light. Se crémer du bout des pieds au sommet du crâne. S’installer confortablement, un livre à la main, et se détendre. Enfin. L’été ? La période de lecture la plus favorable en ce qui me concerne. Une disponibilité totale, un abandon propice. Ce que je lirai cet été ? Des livres que je vais défendre en cette rentrée. Et ceux que j’ai gardés précieusement, cette année, au fil des salons de livres et des librairies où j’ai croisé ces auteurs, parfois conseillé par les libraires, en voici la liste.

La liste de mes envies pour cet été.

Et pourquoi je les lirai.

-Marc Siguier Cahier de l’été indien Jean-Claude Lattès

Une belle rencontre au salon de Vannes. Mon voisin de signature. Un homme doux. L’histoire d’un trio doux-amer sur les rives du Chari.

-Grégoire Delacourt L’écrivain de la famille Jean-Claude Lattès

Une amitié complice et naissante avec un écrivain qui aime les autres. C’est rare. J’ai adoré La liste de mes envies, livre auquel je pense souvent. J’ai hâte de lire le premier roman de Grégoire aux cinq prix littéraires.

-Emilie de Turckheim Héloïse est chauve Héloïse d’Ormesson

J’adore toutes les couvertures des éditions Héloïse d’Ormesson et le sourire d’Emilie. J’ai envie de gouter au miracle amoureux.

-Akli Tadjer Le porteur de cartable Pocket

Marie-Adélaïde Dumont, librairie Doucet, ne m’a pas laissé le choix et m’a assuré que ce livre était pour moi. Je la crois volontiers. J’apprécie beaucoup Akli que je connais peu.

-Barbara Constantine Et puis Paulette Calmann- Levy

Ma voisine de signature à Saint-Louis. Une femme douce et drôle. Un des gros cartons de la rentrée littéraire de janvier. Ah ! Découvrir, enfin, la ferme de Ferdinand !

-Viviane Chocas Je vais beaucoup mieux que mes copains morts Héloïse d’Ormesson

J’adore le titre ! J’aime l’auteur dont j’ai défendu le premier roman autrefois. J’ai parcouru les premières pages. Ça commence par « Elle fait tout à l’envers, même l’amour ». C’est un roman pour moi.

-Delphine Bertholon Grâce JC Lattès

J’aime l’humour et la dégaine de Delphine dont j’ai lu plusieurs critiques élogieuses. Son dernier roman évoque entre autres les non-dits familiaux. C’est aussi un roman pour moi !

-Harold Cobert Dieu surfe au Pays basque Héloïse d’Ormesson.

La palme du titre le plus intriguant de la rentrée littéraire de janvier. Un thème délicat. Beaucoup d’amis communs sur Facebook. Hâte d’entrer dans l’univers d’Harold.

-Serge Joncourt L’Amour sans le faire Flammarion

 Un des romans de la rentrée littéraire d’aout. La rentrée des Prix Littéraires. Pourvu qu’il en rafle certains. Car qui n’aime pas Serge Joncourt ? Sur la quatrième de couverture, il est écrit « … une nature sauvage, imprévisible, qui invite à changer – et pourquoi pas à renaitre. » Miam.

-Nathalie Rheims Laisser les cendres s’envoler Léo Scheer.

Je précise que notre agence va gérer ses déplacements en province et en librairie. J’ai déjà lu son roman, et j’ai été touché par sa grâce, une écriture au scalpel, une histoire de famille comme je les aime, cruelle, dévastatrice, dont on ne sort pas indemne. De l’humour aussi pour rire de tout. Même du pire. Je vais le relire. Juste pour le plaisir.

                                                                                                               Gilles Paris

     Un GRAND merci à Gilles Paris pour sa participation enthousiaste à cette nouvelle rubrique ! Et si vous dressez la liste de vos envies de lecture, n’oubliez pas d’y inscrire ce bouleversant roman de Gilles Paris, « Au pays des kangourous« , éditions Don Quichotte janvier 2012.