Notre corps ne ment jamais, de Alice Miller, éditions Flammarion : quand les maux se substituent aux mots…

images

Notre corps ne ment jamais, de Alice Miller
Editions Flammarion

     Qui n’a pas entendu la révolte de son corps, quand la violence des maux n’est bien souvent que le reflet du silence des mots?…

     Fréquemment, sans que nous en ayons forcément conscience, le corps se fait le porte-parole de ces douleurs, frustrations, déceptions et manques que nous taisons. Ce que la bouche achoppe à dire, par peur de déplaire, de blesser, par crainte de la morale bien-pensante, de l’éducation reçue, du rejet, alors notre corps l’exprime. Il envoie des signaux, nous harangue, nous exhorte à parler, à réagir, à ne plus subir. Et si nous nous obstinons à ne pas l’écouter, alors il se lance dans une surenchère de souffrances, de maux, laquelle peut-être très couteuse. Maladies résistant à tous les traitements classiques,somatisations multiples, le corps ne veut pas de nos petits arrangements avec notre conscience, des faux semblants. Il exige que nous soyons vrais, authentiques dans nos relations aux autres, que nous nous respections en nous faisant respecter, que nous soyons à son écoute, à l’écoute de nos besoins.
     Il exige de nous d’être les acteurs de nos vies et non des spectateurs assis dans un fauteuil de lamentations. L’étymologie de maladie n’est-elle pas à ce titre  » mal à dire »?

     Avec  » Notre corps ne ment jamais » Alice Miller, psychanalyste et spécialiste du monde de l’enfance, démontre brillamment, dans un langage accessible à tous, combien nous devons être à l’écoute des alertes émises par notre corps. Pour retrouver ou trouver une authentique liberté intérieure et substituer les mots aux maux...

     Edifiant! A lire absolument.

Informations pratiques :

Prix éditeur : 17€
Nombre de pages : 206
ISBN : 978 2082 103626