Vivre, de Phari Vieyra : LUMINEUX !!! Vivre avec simplicité, justesse et joie est à la portée de chacun !

photo-copie-4

Vivre, de Phari Vieyra

Site de l’auteur : http://phari.e-monsite.com/

image

     P.10 : « L’existence est un cadeau et nous sommes les artistes chargés de la façonner« . Or pris dans le tourbillon du quotidien, happés par le désir de réussite sociale, de possession, de course vers toujours plus, toujours mieux, de par-être plutôt que d’être, nous laissons la glaise-réalité nous alourdir, nous engluer. Nous négligeons ce qui contribue à notre épanouissement. Le cadeau devient fardeau.

     Faute d’être à l’écoute de nos besoins, faute aussi et surtout de chercher à les assouvir par nous-mêmes, en puisant en nous-mêmes, alors nous nous tournons vers l’extérieur et demandons aux autres d’y répondre. Erreur magistrale. Il en va ainsi par exemple des relations amoureuses ( P.53) : « Il existe des êtres avec lesquels nous pouvons faire l’expérience d’une réelle alchimie, d’une forte attirance réciproque, avec lesquels nous partageons des valeurs et des visions semblables de l’existence. Mais pour toute personne non connectée à l’être profond, cette attirance est en fait la somme de besoins inconscients qui détectent en l’autre la source où ils pourront s’abreuver. Pour ceux qui ignorent leur vérité fondamentale, cette vérité n’est qu’un commerce inconscient entre deux sommes de besoins. La traduction de « je t’aime » est alors  » je sens inconsciemment que je vais pouvoir assouvir mes manques et besoins de bonheur avec toi. » Or une telle relation mène à une impasse. Chacun doit avoir trouvé en LUI cette félicité, cet amour, et c’est seulement une fois qu’il se sera connecté à cette force de vie intérieure, qu’il pourra la partager avec l’Autre et avec les autres. L’Autre n’a pas à jouer le rôle de pansement, n’a pas à être la source, à répondre à nos besoins. Nous SOMMES la source, nous avons en nous de quoi répondre à nos manques. C’est vers cette intériorité qu’il faut nous tourner pour faire sauter les barrages qui nous coupent de ce gisement de Vie, de joie, de plénitude, d’amour.

     Parcours impossible? Utopie? Regardez les enfants, cette joie qui les anime, cette capacité à s’émerveiller, à rire, à s’exalter, à savourer les bonheurs petits et grands du quotidien, cet élan vital qui est leur. Ces enfants étaient vous, avant. Avant que vous ne vous coupiez de cette source de joie qui est naturellement en vous. Avant que vous ne soyez déconnectés de votre être profond. Il n’appartient qu’à vous de rétablir ce lien, de devenir des adultes pleins de vie.

      Dans ce livre édifiant, d’une force vitale époustouflante, Phari nous rappelle que « nous sommes tous des virtuoses chargés d’accorder leurs instruments pour pouvoir jouer la mélodie de la Vie ». Alors suivez la partition de son texte, balayez les bémols qui entravent l’accès au bonheur profond, à la liberté intérieure et jouez vous aussi la si puissante musique de la Vie!

      Un ouvrage à lire absolument, qui résume si bien cette pensée de Mahatmata Gandhi : « En tant qu’êtres humains, notre grandeur ne réside pas tant dans notre capacité à changer le monde …qu’en notre capacité à nous changer. » Alors VIVEZ !

.

  Quatrième de couverture :

     La vie est un cadeau dont nous avons perdu le mode d’emploi et il est urgent de le retrouver.
Volà le livre que j’aurais aimé trouver quand j’ai commencé à questionner l’existence. Il éclaire les débutants et ravit les plus expérimentés. Il vise à répondre à des questions fondamentales comme : « Que comprendre de la vie ? D’où vient le mal-être qui caractérise le monde moderne ? Comment retrouver la vérité de la vie en nous ?  Comment nous épanouir ? De  quels outils disposons-nous ? Quel est le rôle de l’amour ? »

  Esquisse intitulée  » Sur le fil de soi », qui est née de ma lecture de ce livre lumineux :

 

Publicités