Les enfants de la liberté, de Marc Lévy (scénariste) et Alain Grand (scénariste dessinateur) : un magnifique album!

les_enfants_de_la_liberte_01

Les enfants de la liberté, de Marc Lévy (scénariste) et Alain Grand (scénariste dessinateur)

Editions Castermann, septembre 2013

 

Ils s’appellent Claude, Jeannot, Charles, Emile, Boris, Jan, Catherine, Damira, Sophie ou Osna. Ils ne sont encore que des enfants. Et pourtant déjà engagés. Ils répondent à l’appel londonien du général de Gaulle, « Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas« ,  tandis que Pétain signe la réddition de bien des espoirs. Ce sont de jeunes paysans et ouvriers du sud-ouest de la France, hommes et femmes, pour la plupart immigrés, entrés en résistance au sein de la 35ème brigade FTP-MOI. Leurs valeurs? Le courage, la fraternité, l’humanisme, la solidarité. Leur credo? « Nous ne nous battons pas pour mourir mais pour la vie » (P.14)

C’est une histoire vraie qu’Alain Grand met brillamment ici en images. Une page de notre Histoire qui met en lumière le parcours d’adolescents toulousains, adolescents qui avec des moyens très faibles et beaucoup d’ingénuité, mais aussi et surtout beaucoup de bravoure, ont résisté aux collaborateurs français et à l’occupation nazie. Attentats, sabotages, confiscation des armes, changement d’identité, la lutte est difficile et incessante. Les représailles terribles. Nombre d’entre eux seront arrêtés, torturés, fusillés ou déportés dans les camps.

Avec des illustrations très vivantes, inspirées des traits des personnages réels, un scénario d’une tension extrême, des personnages indiciblement attachants, Alain Grand nous entraine avec une ineffable émotion sur les pas de ces résistants, dans leur quotidien d’adolescents.

Le combat de l’amour contre la haine. Le combat de la mémoire contre l’oubli. Poignant.

Une bande dessinée magnifique et particulièrement édifiante, avec en fin d’ouvrage des reproductions de documents officiels (carte d’incarcération, tract de la 35ème brigade, tickets de rationnement, témoignage d’un survivant du train fantôme, …).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s