Ces très chers voisins…, de Eliane Garillon, aux éditions City : désopilant!

couv-chers-voisins

Ces chers voisins…, de Eliane Garillon

City Editions, janvier 2014

 

Le 14 de la rue Lauriston dans le 16ème arrondissement de Paris est au cœur de cette histoire. Car à cette adresse réside un personnage haut en couleur : la bien nommée Pétronille Pignon. Une vieille fille au caractère acariâtre, aux réparties cinglantes, qui ne supporte rien ni personne, c’est peu de le dire. Aussi, quand dans son quartier de gens « bien comme il faut » et son immeuble aux habitants « bien comme il faut » arrivent une américaine et un mexicain, Pétronille implose. «  La promiscuité forcée tue plus sûrement que la maladie. Quand on est souffrant, on peut avoir recours aux médicaments. Mais quand on est cerné par des voisins qui vous imposent leurs querelles, leurs portes claquées, leurs gosses qui bloquent l’ascenseur, leurs têtes qu’il faut croiser dix fois par jour en répondant à leurs ‘bonjour’, ‘bonsoir’, ‘bonne nuit’ jusqu’à la nausée alors que seul ‘bon débarras’ aurait convenu, à quoi peut-on avoir recours? » (P.54). Force lui est de constater qu’elle va devoir cohabiter avec ces drôles de gens.

La fréquentation de cette trentenaire américaine divorcée et de ce quadra mexicain clandestin adoucira t-elle la rugueuse vieille fille? Les préjugés fondront-ils à l’aune de la réalité? Et si l’amour frappait à la porte de notre indécrottable mégère non apprivoisée?

Avec ce roman choral, Eliane Garillon nous entraine dans le sillage de personnages très attachants et irrésistiblement drôles. Une comédie détonante et étonnante, véritablement jubilatoire, mené à un rythme effréné. Une lecture pleine de vitamines et de couleurs au coeur de l’hiver.

A lire!

 

Informations pratiques :

Nombre de pages : 208

Prix éditeur : 14,90€

ISBN : 978 2 8246 0361 2