La nuit n’oubliera pas, de Pamela Hartshorne (éditions de l’Archipel) : et si vous aviez la possibilité de voyager dans le temps?…

l-echo-de-ton-souvenir---la-nuit-n-oubliera-pas-409910

La nuit n’oubliera pas, de Pamela Hartshorne

Traduit de l’anglais par Philippine Voltarino

Editions de l’Archipel, février 2014

Et si vous aviez la possibilité de voyager dans le temps?…

C’est avec un choc considérable que Grace apprend le décès accidentel de sa marraine. Et avec surprise qu’elle se voit désignée comme exécuteur testamentaire. Enseignante à Jakarta depuis deux ans, elle quitte alors tout pour la petite ville de York, ville du nord de l’Angleterre où la défunte lui a légué une maison.

Mais à peine a t-elle franchi le seuil que des phénomènes étranges se multiplient. Comme cette voix surgie de nulle part, cette plainte à glacer le sang qui lui susurre le prénom d’une fillette, Bess. Qui est Bess? Pourquoi cette détresse dans la voix? Paniquée, Grace se raisonne. Tout cela ne peut être qu’un cauchemar, elle doit se ressaisir. Si sa marraine était une adepte du paranormal, Grace, elle, est on ne peut plus cartésienne. Il y a forcément une explication rationnelle à ces voix. Du moins veut-elle s’en convaincre.

Mais les manifestations étranges s’intensifient. Et Grace de se retrouver projetée 4 siècles en arrière, en 1577, dans la peau d’Hawise, une jeune servante pleine de rêves et d’idéaux. Des visions angoissantes et éprouvantes. Comment lutter contre ces appels du passé? Que veulent-ils lui enseigner? Et cette Hawise, qui est-elle, fantôme, hallucination ou personne ayant réellement existé? (P.182) « Une part de moi voudrait en savoir plus sur Hawise, l’autre ne songe qu’à la fuir. Dans l’un et l’autre cas, je n’aime pas cette espèce de pouvoir qu’elle a sur moi. »

Dès lors, Pamela Hartshorne emmène ses lecteurs dans de passionnants voyages à travers le temps. Dans un ballet savamment orchestré, au rythme soutenu, aux intrigues multiples, elle mène la danse avec deux héroïnes et deux époques, deux femmes indiciblement touchantes que quatre siècles séparent mais qu’une quête commune pourtant rapproche…

La nuit n’oubliera pas est un roman que l’on dévore, un page-turner particulièrement réussi, à la construction parfaite. Impossible de le reposer une fois commencé, les yeux aimantés aux pages de ces deux destinées captivantes et touchantes, celles de deux femmes authentiques et passionnées. Un voyage dans le temps que l’auteur, docteur en histoire médiévale, a voulu au plus près de la vérité historique. Captivant.

A suivre, la Kar’Interview de Pamela Hartshorne!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s