L’analphabète qui savait compter, de Jonas Jonasson (éditions Presses de la cité)

 

1386836535analphabete2

L’analphabète qui savait compter, de Jonas Jonasson

Traduit du suédois par Carine Bruy

Éditions Presses de la cité, octobre 2013

Après le succès mondial du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Jonas Jonasson nous livre une comédie tout aussi explosive que la première.

Personne n’avait vérifié si tous les videurs de latrines du ghetto de Soweto étaient effectivement analphabètes, mais tout le monde partait de ce postulat. Moralité, Nombeko Mayeki, fluette gamine de douze ans employée au nettoyage, fut déclarée analphabète. Sans que quiconque ne le testât. Naitre dans les années 1960 en Afrique du sud, qui plus est fille, ne laissait en effet augurer qu’un piètre avenir, une espérance de vie et un horizon limités, l’absence d’études.

Mais.

Mais Nombeko n’est pas une fillette comme les autres. Et si elle déjouait les statistiques selon lesquelles la probabilité qu’une analphabète née dans les années 1960 à Soweto grandisse en dehors du ghetto, côtoie rois et présidents, n’est seulement que d’une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-six millions deux cent douze mille huit cent dix? Dès l’âge de cinq ans, son esprit vif et son intelligence hors normes furent de fait remarqués par sa mère. Championne de calcul mental, assoiffée de connaissances, Nombeko est très vite repérée par ses supérieurs et promue au rang de chef des latrines malgré son jeune âge. Et ce n’est que la première marche d’une ascension aussi exceptionnelle que rocambolesque. Son rêve absolu, sa quête suprême : fréquenter la Bibliothèque nationale de Pretoria, s’immerger dans ces milliers d’ouvrages pour épancher sa soif d’apprendre.

Avec ce nouveau roman, Jonas Jonasson nous entraine au pas de course sur les traces de personnages détonants et étonnants, des agents du Mossad aux jumeaux ennemis en passant par des sœurs chinoises faussaires, un potier paranoïaque ou encore une jeune femme explosive. Les rebondissements et les gags explosent de toutes parts tel un feu d’artifice. L’espièglerie et la ruse de l’héroïne font mouche. L’humour de l’auteur aussi. Une comédie complètement déjantée! Et savoureuse.

Si vous avez envie de faire travailler vos zygomatiques, alors nul doute, ce roman est pour vous!

Informations pratiques :

Nombre de pages : 476

Prix éditeur : 22€

ISBN : 978 2258 097063

 

Publicités