Le liseur du 6H27, de Jean-Paul Didierlaurent ( Au Diable Vauvert)

image

Le liseur du 6h27, de Jean-Paul Didierlaurent

Éditions Au Diable Vauvert, mai 2014

Dès la naissance, ça avait mal commencé pour lui. Pensez donc : ses parents n’avaient pas trouvé mieux que de l’affubler d’un patronyme sujet à la moquerie : Guylain Vignolles. Et vilain guignol de devenir son surnom. La suite ne fut guère plus réjouissante : un travail rédhibitoire au pilon à assassiner des livres au quotidien, de longs trajets dans des transports en commun bondés, un chef sans coeur, rien que de très terne. Bien loin de ce qu’il « vend » à sa mère au téléphone chaque semaine. Guylain a en effet tellement honte de sa profession, vit tellement mal d’agir en bourreau à l’égard de ces livres qu’il chérit, qu’il ment à sa mère et prétend être éditeur. Un accoucheur de livres et non un fossoyeur, voilà qui est plus noble à ses yeux.

Aussi, pour mettre un peu de soleil dans le ciel gris de ses journées, pour redonner vie à ces romans destinés au pilon, chaque matin, dans le RER de 6h27, il lit aux voyageurs anonymes des feuillets sauvés au hasard des mâchoires de « la Chose », l’horrible broyeuse de livres Zerstor 500. Et la magie d’opérer à chaque fois. Et les passagers de sortir de leur léthargie, de boire ses paroles et d’en redemander. Et les livres de survivre à l’oubli.

Jusqu’au jour où il trouve dans le RER une clé USB tombée d’un sac. Une découverte qui va bouleverser sa vie.

Ce premier roman de Jean-Paul Didierlaurent est un trésor de douceur, de tendresse, une forme de conte moderne dans lequel, grâce à l’amour des livres, des liens vont se tisser entre les êtres. Le livre comme vecteur de lien social. De l’amitié des soeurs Delacôte, en passant par celle du collègue invalide, d’Yvon le poète, à l’amour de Julie, Le liseur du 6h27 vous transportera à son tour.

A lire!

P.152 : Les gens n’attendent en général qu’une seule chose de vous : que vous leur renvoyiez l’image de de ce qu’ils veulent que vous soyez.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s