Un secret du docteur Freud, de Eliette Abécassis (éditions Flammarion)

Un secret du docteur Freud, de Eliette Abécassis

Editions Flammarion, août 2014

Rentrée littéraire 2014

 

Mars 1938. Au lendemain de l’Anschluss, le père de la psychanalyse, Sigmund Freud, convoque la Société psychanalytique pour une cession extraordinaire. Pour les nazis, « la psychanalyse est une science juive, et même, pire qu’une science, c’est une diffusion de l’idéologue sémite dans la culture germanique ».

Or la ville de Vienne, qui a vu naître cette noble science, le pays autrichien tout entier, sont aux mains des nazis. Et d’encourager les disciples présents à se sauver pour leur survie. Pourtant, la fuite qu’il conseille à ces derniers n’est la pas la voie qu’il suit pour lui-même, et ce quand bien même un certain Sauerwald, autrichien missionné par les nazis, ait été chargé de son cas. Pourquoi s’entête t-il à rester? Que cache cette résistance du Sherlock Holmes de l’âme humaine?

Marie Bonaparte, sa patiente et disciple, tente de le convaincre de partir, pour les siens, pour défendre la psychanalyse contre ses détracteurs depuis l’Angleterre. Mais le bras de fer est rude. «  Comment laisser cette ville où j’ai passé toute ma vie? Où j’ai construit toute ma carrière; où j’ai développé des découvertes si importantes que je pense, sans orgueil, être de la race des révolutionnaires messianiques. » Malgré son âge avancé et sa santé précaire, malgré l’insistance de sa femme Martha et de sa fille Anna, Freud s’obstine. Que contient cette lettre issue d’une correspondance nourrie entre Fliess et lui, qu’il tient absolument à récupérer avant? Comment Marie Bonaparte va t-elle parvenir à le convaincre malgré tout?

Dans ce roman très documenté, Eliette Abécassis nous fait découvrir un pan méconnu de la vie du père de la psychanalyse, entrer dans son intimité, sa maison, ses livres, ses objets d’art, son univers si cher. A la manière d’un thriller aux indices savamment distillés, l’auteur nous dépeint le portrait d’un homme fascinant, d’une curiosité inextinguible, qui voue un véritable culte à l’amitié. Un roman au style très fluide, aux mots ciselés qui ravira les férus de psychanalyse et d’histoire.

Ce roman fait partie des livres sélectionnés pour le grand Prix de l’Académie française 2014

 

Un commentaire sur “Un secret du docteur Freud, de Eliette Abécassis (éditions Flammarion)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s