Bienveillant avec soi-même, de Christophe Carré (Eyrolles)

9782212560664_h430

Bienveillant avec soi-même, de Christophe Carré
Éditions Eyrolles, juin 2015

Ce livre prône la non-violence vis-à-vis de soi-même. Il nous invite à comprendre notre fonctionnement personnel, à harmoniser nos pensées et nos actions pour être en accord avec qui nous sommes. Se respecter, accueillir la réalité telle qu’elle est, tisser des liens de confiance avec les autres est déterminant pour revenir à soi et être présent à la vie.
« Plus nous nous oublions nous-même moins nous sommes généreux et ouvert aux autres. Plus nous éprouvons de l’affection pour ce que nous sommes plus nous nous tournons paisiblement vers les autres. » Et pourtant, dans nombre de situations au quotidien, nous ne sommes pas bienveillants avec nous-mêmes. Jugements intempestifs, dévalorisation, fonte dans le moule des attentes des autres, répression ou négation des émotions, des envies et des besoins, sont autant de manifestations de non-respect de soi, guidés que nous sommes par le « par-être » et non l’être. Ligotés que nous sommes par nos peurs. Pire, la bienveillance envers soi-même est souvent perçue à tort comme un acte d’égoïsme. Or elle signifie en réalité prendre soin de soi d’une manière telle que l’on va bien et qu’alors, inévitablement, on a beaucoup à donner aux autres et on ressent l’envie de le faire. C’est vivre sa vie de façon à se sentir heureux, en paix et en harmonie avec ses valeurs, ses aspirations et ce, sans qu’il n’y ait un coût à payer pour quiconque. Autrement dit, loin d’être condamnable, elle est souhaitable. Pour soi. Pour les autres. Pour chacun.
Pour reprendre Christophe Carré, il est donc nécessaire de devenir « l’artisan de soi. » Une prise de conscience nécessaire mais pas suffisante. Car il faut ensuite agir en ce sens. Une métamorphose qui nécessite du temps. L’urgence n’a en effet pas sa place dans un changement en profondeur. Il se patine, s’apprivoise, pas à pas, jour après jour. Ou pour citer Mark Twain : « On se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre, il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche. »

Un ouvrage édifiant, très clair, didactique, dans lequel le lecteur est invité à participer activement par le biais des nombreux exercices qui lui sont proposés. Ou comment Christophe Carré se propose de devenir un bon compagnon pour vous-même, à savoir doux, accueillant, attentif, sensible et lucide.
.
Informations pratiques :
Prix éditeur : 18€
Nombre de pages : 200
ISBN : 978 2 212 5606604

Publicités