L’Académie française récompense Arnaud Catherine avec le Prix 2015 de la nouvelle

Ce 25 juin 2015, l’Académie française a décerné son grand prix de la nouvelle à Arnaud Cathrine, pour « Pas exactement l’amour », aux éditions Verticales.

PELA COUV

L’auteur :

Arnaud Cathrine est né en 1973. Auteur d’un premier roman très remarqué, Les yeux secs en 1998, il a fait paraître depuis aux éditions Verticales : L’invention du père (1999), La route de Midland (2001), Les vies de Luka (2002), Sweet home(2005), La disparition de Richard Taylor (2007), Le journal intime de Benjamin Lorca (2010) et dans la collection Minimales, Exercices de deuil (2004), Je ne retrouve personne, Pas exactement l’amour (2015)
Il a également publié des ouvrages dans la collection Médium à l’École des Loisirs et un exercice d’hommages littéraires, Nos vies romancées (Stock, 2011 ; Livre de poche, septembre 2013).
Arnaud Cathrine est traduit en allemand, hébreu et bulgare, et la plupart de ses titres sont parus en poche.
Plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma et au théâtre, dont Le journal intime de Benjamin Lorca par Ninon Brétécher (avec Arnaud Cathrine & Nathalie Richard) crée le 11 avril 2013 au CentQuatre à Paris, repris au théâtre Monfort. Il a écrit avec le chanteur-compositeur Florent Marchet un « roman musical », Frère animal (coll. «Minimales»+CD, 2008) qu’ils ont interprété ensemble sur scène.
AVT_Arnaud-Cathrine_4727

Le livre :

Ce n’est pas l’amour. Pas encore. Ou presque trop. Ou plus tout à fait. Pourtant les personnages de ce livre se croient tous amoureux. Alors quoi ? Leurs histoires d’amour ne seraient-elles que des tentatives d’amour ?

Passant de l’humour à la gravité, de la confidence à l’outrage, de la pudeur à la sensualité résolue, Arnaud Cathrine revisite, au fil de dix nouvelles, un motif universel, fluctuant et insaisissable.