Prix Gulli 2015 : Roland Godel

PrixGulliduRoman2015_RolandGodelTrophee_c_JeromePrebois

Le prix Gulli du roman récompense depuis quatre ans les ouvrages destinés aux 8-14 ans. Cette année, Michèle Reiser était la présidente du jury et Antoine de Caunes, le parrain de l’édition. Parmi les cinq livres en sélection*, c’est «Dans les yeux d’Anouch» de Roland Godel (Gallimard Jeunesse) qui a été récompensé. L’histoire d’une jeune Arménienne qui vit en Turquie et dont la vie bascule en 1915… En attendant sa rentrée sur Canal+ (dont il ne dira pas un mot), Antoine de Caunes nous parle littérature jeunesse.
Roland Godel est suisse. Né à Genève, il suit des études de sciences politiques. Après avoir été journaliste pendant seize ans pour différents journaux, il est aujourd’hui responsable de la communication du département des finances pour le canton de Genève. Il n’a pas pour autant renoncé à l’écriture. Depuis 1999, il a publié de nombreux récits et romans chez différents éditeurs pour la jeunesse (Le Seuil, Thierry Magnier, Oskar).
Il s’intéresse aux peurs, aux désirs et aux doutes qui tenaillent chacun d’entre nous, aux failles et aux forces qui nous font avancer. Roland Godel a obtenu le prix Chronos 2008 pour Les petits secrets de la pension Mimosas ainsi que le prix du roman historique jeunesse 2010 et le prix Tatoulu 2010 pour La sorcière de Porquerac. Dans les yeux d’Anouch, inspiré de son histoire familiale, est son premier livre Gallimard Jeunesse.

Publicités