Citation du jour

« Parce qu’il n’est jamais facile d’être parfaitement synchrone au début d’une histoire d’amour.
On doit apprendre à écouter, et non seulement ses mots, mais son corps, sa vitesse, sa force, sa faiblesse et ses silences qui déséquilibrent ; on doit perdre un peu de soi pour se retrouver dans l’autre. » Grégoire Delacourt dans La première chose qu’on regarde (JC Lattès)