Prix Goncourt 2015 : deuxième sélection

Ils étaient quinze dans la première sélection du Goncourt 2015. Ils ne sont plus que huit dans la deuxième, qui vient de tomber ce mardi 6 octobre. 

Parmi les disparus, on note les évictions de gens comme Christine Angot, Nicolas Fargues, Delphine de Vigan et Jean Hatzfeld, dont le formidable «Un papa de sang» n’a en effet, hélas, rien d’une fiction.

Parmi ceux qui restent en piste, on remarque évidemment le nom de Boualem Sansal, décidément plébiscité par tous les jurys littéraires de la saison, mais aussi ceux de Mathias Enard, Hédi Kaddour, Simon Liberati ou encore Alain Mabanckou. Certains, enfin, ne pourront pas s’empêcher d’observer que Nathalie Azoulai est désormais la seule femme en compétition.

Les 8 romans dans la 2e liste du Goncourt 2015

Titus n’aimait pas Bérénice, par Nathalie Azoulai (P.O.L)

Boussole, par Mathias Enard (Actes Sud)

Les Prépondérants, par Hédi Kaddour (Gallimard)

Eva, par Simon Liberati (Stock)

Petit piment, par Alain Mabanckou (Seuil)

Ce pays qui te ressemble, par Tobie Nathan (Stock)

Il était une ville, par Thomas B. Reverdy (Flammarion)

2084, par Boualem Sansal (Gallimard)

Prochaine sélection le 27 octobre. Et résultat le 3 novembre, pour savoir qui succèdera à Lydie Salvayre, récompensée l’an passé pour «Pas pleurer» (Seuil).

Publicités

Citation du jour

« On n’inspire pas l’amour, je ne le crois pas. On le provoque parfois lorsque l’autre est en phase. Les sentiments résultent d’une disposition mentale. C’est une affaire strictement personnelle, de soi à soi », de  Fariba Hachtroudi, dans Le colonel et l’appât 455 (éditions Albin Michel)

9782226254252g