Le 7e Prix littéraire de la Société Centrale Canine attribué à Jean-Christophe Rufin

Afficher l'image d'origine

La Société Centrale Canine (SCC) vient de remettre, le jeudi 15 octobre, son 7e Prix littéraire. Ce prix récompense chaque année depuis 2006, les meilleures œuvres francophones mettant en exergue les relations entre l’Homme et le Chien. Le jury a élu sans hésitation, parmi une présélection de 10 ouvrages : Le collier rouge, de Jean-Christophe Rufin (Gallimard).

Dans ce court et captivant roman inspiré d’une histoire vraie, Jean-Christophe Rufin nous plonge au cœur d’une affaire délicate

« En 1919, dans une petite ville du Berry, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Le collier rouge, dixit l’écrivain, « est à la fois un collier de chien (…) et le ruban de la Légion d’Honneur. Les deux vont se croiser dans cette histoire qui met en scène la fausse décoration d’un chien à la fin de la guerre de Quatorze, avec tout ce que cela implique de scandaleux à l’époque. »

Pour cette 7e édition, le jury était composé de personnalités et d’experts du monde cynophile, le sénateur et éleveur Roger Madec, le photographe et cynophile Imré Horvath, le Docteur-Vétérinaire André Demontoy, le Président de la SCC Christian Eymar-Dauphin, la Responsable de la communication de la SCC, Anne-Marie Class et la Représentante des salariés de la SCC Caroline Gurtner.

Le jury a également décerné 5 mentions spéciales à des ouvrages traitant de sujets techniques ou documentaires.

5 Mentions spéciales du Jury

 

Le jury a également attribué 5 Mentions spéciales à des ouvrages traitant de sujets techniques ou documentaires :

Mention spéciale du jury pour un ouvrage cynophile

L’English springer spaniel, d’Andréa Carrasco-Meisner.

Mention spéciale du centenaire

de la guerre de 14-18

Les chiens de guerre : auxiliaires des poilus de Bruno Rouyer, Éditions Gérard Louis.

Mention spéciale du jury pour un ouvrage sur la mise en valeur du tandem homme-chien

Sauveteurs au nez d’or : 30 ans d’interventions avec une unité cynotechnique, de Patrick Villardry, en collaboration avec Philippe Carlin, Éditions Le Spot.

Mention spéciale du jury pour le meilleur travail de recherche

Au temps du brame… : les représentations de la chasse dans l’œuvre de Gustave Courbet et dans la peinture allemande du XIXe siècle (1800-1900) de Gilbert Titeux, Éditions Les presses du réel, collection Œuvres en Sociétés.

Mention spéciale du jury pour un ouvrage « grand public »

Accueillir un chien : le choisir, l’éduquer, le soigner, l’aimer, de Sandrine Otsmane, Larousse.

La  Société Centrale Canine (SCC) lance désormais la 8e édition de son Prix Littéraire.

Les candidatures sont ouvertes aux ouvrages abordant un sujet littéraire ou scientifique ayant pour but une meilleure connaissance des relations entre l’homme et son animal favori. Le jury examinera les romans, nouvelles ou essais, les biographies et autobiographies, les mémoires et témoignages, publiés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s