Les petites rébellions, de Jean-Pierre Brouillaud (Buchet Chastel) : délicieusement drôle!

Afficher l'image d'origine

Les petites rébellions, de Jean-Pierre Brouillaud
Editions Buchet/Chastel, octobre 2015.

Les petites rebellions, c’est avant tout une invitation à oser, un savoureux roman sur comment sortir du cadre. Oser explorer de nouvelles routes, oser préférer l’aventure au confort, oser être soi en laissant parler ses envies ; développer son propre itinéraire sur-mesure, unique, bâti selon ses forces et ses faiblesses.
Ainsi, un jour, Henri Brunovilliers, notaire de son état, décide de se rebeller. Sa vie lisse comme un miroir, mortellement prévisible, l’insupporte. Il lui faut sortir de la routine. Mais pas n’importe comment. Avec panache. Et de jubiler à l’idée de se mettre hors la loi. C’est décidé, il…prendra le métro sans payer ! Acte de délinquance risible ? En apparence seulement. Ivre de cette liberté toute nouvelle, il part commettre son délit et croisera en chemin des personnes qui, comme lui, ont choisi cette journée pour s’envoler de leurs propres ailes.
Avec un humour délicieux, Henri Brunovilliers entraine ses lecteurs au pas de course dans le quotidien de personnages tendres et attachants, à un carrefour de leur existence. Les petites rébellions, c’est contourner les sentiers battus, choisir de créer son propre chemin, prendre le risque de répondre à un appel profond. Et c’est presque toujours de l’inconnu que jaillissent les plus grandes richesses.
Un roman truculent qui met du soleil dans les esprits!

Informations pratiques :
Nombre de pages : 176
Prix éditeur : 14€

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s