Pour la peau, Emmanuelle Richard (éd. de l’Olivier)

Afficher l'image d'origine

Pour la peau, Emmanuelle Richard

Éditions de l’Olivier, janvier 2016

Ce roman a reçu le Prix Anaïs Nin 2016

 Afficher l'image d'origine

Pour la peau ou l’histoire d’une passion violente, totale, obsédante.

Après sa séparation d’avec S., Emma se cherche un nouveau logement. C’est à cette occasion qu’elle croisera E., agent immobilier. Un homme sur lequel son regard ne se serait jamais arrêté sinon, tant avec ses traits marqués, son air dégingandé, ses années en trop, elle ne le trouve pas attirant, limite repoussant.

Et pourtant. Malgré cette première impression négative, confortée lors de leur deuxième rencontre, Emma sent peu à peu naître en elle une irrésistible attirance. Un désir, une envie. Plus : un besoin. Impérieux, dévorant, obsédant.

« Comment passe-t-on de l’indifférence au mépris à la curiosité, puis au désir, et enfin au sentiment amoureux ? (…) A quel moment a surgi le désir fou d’appartenir à cet homme à n’importe quel prix, comme jamais je n’avais désiré appartenir à quelqu’un, appartenir tout court, pour pouvoir me désintégrer et m’annuler à lui, oublier que j’existe, et simplement, essentiellement, veiller sur son corps, prendre soin de lui ?»

Avec une sensualité infinie, une justesse chirurgicale, Emma dissèque les tourments de son âme au scalpel de sa plume, les paradoxes de la passion amoureuse, quand le cœur et la raison font le grand écart, quand l’amour devient une drogue et E. son dealer exclusif. Ce moment vertigineux où tout bascule, où les sentiments gouvernent tout, où l’Autre devient le centre du monde, le monde lui-même, quand bien même, dans un recoin de la tête, Emma sache que cet amour n’est qu’un paradis artificiel, non pas un feu qui réchauffe et éclaire, mais un feu qui brûle, carbonise. Détruit.

Alors Emma écrit. Pour mettre cet amour à distance, pour le comprendre et se convaincre de ce qu’elle sait déjà : cette relation amoureuse est nocive et sans avenir. Un roman particulièrement brillant et une analyse psychologique d’une grande finesse, qui, à partir d’une passion particulière, soulignent l’universalité de la puissance et de la violence des sentiments, mais aussi du chagrin amoureux.

Un roman sensuel, intense, envoûtant. A lire!

Informations pratiques :

Nombre de pages : 160

Prix éditeur : 18€

ISBN : 978-2823607949

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s