Citation du jour

« Je ne pense pas que l’on doive se blinder contre le regard qui brise parce que ce serait fermer la porte au regard qui aime, qui épanouit. Je consens à rester vulnérable pour ne pas anesthésier ma sensibilité. » Alexandre Jollien

La métier d’homme.

Afficher l'image d'origine

 

Publicités