Citation du jour

 » Pour moi il n’y a pas de surhomme. Nos cicatrices et nos blessures valent souvent bien plus que des années d’université. Pour moi, une blessure est un pas vers la sagesse à condition de savoir pourquoi on l’a reçue et surtout, ce qu’il a fallu faire pour la guérir. La peur et la douleur sont de bonnes leçons. Celui qui éprouve, découvre et se découvre. »

 

Martin Gray – Ma vie en partage (Éditions de l’Aube)

978281590963113