On dirait nous, Didier van Cauwelaert

864395

On dirait nous, Didier van Cauwelaert

Albin Michel, mai 2016

20,90€ ; 358 p.

Deux amoureux en détresse. Un vieux couple irrésistible qui envahit leur vie et réalise leurs rêves. Le bonheur absolu ? Ou le plus dangereux des pièges ?…

Les problèmes de travail et d’argent d’Illan et Soline les conduisent à trouver refuge dans le plaisir, à étendre sans cesse leur territoire amoureux. Le plaisir, seule façon d’imposer leurs désirs à la réalité.

Seule ou presque.

Car une rencontre va bouleverser leur vie. Quand les trentenaires croisent un couple de nonagénaires amoureux dans un parc, c’est une fascination réciproque. « On dirait nous à leur âge » dit Soline. « Pour nous, leur dit le vieil homme, vous êtes le couple idéal. »

Mais idéal de quel point de vue ? Et que savent-ils vraiment les uns des autres ?

Plus étrange encore, le vieux monsieur leur fait une proposition à priori ubuesque : « Voulez-vous être les parents de ma femme ? »

Et de leur expliquer que cette dernière est condamnée à brève échéance par la médecine. Il ne leur reste encore que peu de temps à vivre ensemble, du moins dans cette vie-là. Car sa femme est une indienne Tlingit, tribu qui croit en la réincarnation. Mieux : une tribu qui choisit de son vivant chez qui se réincarner. Et ce jeune couple fait partie des élus. S’ils acceptent le contrat qui leur est proposé, le vieux couple réalisera tous leurs rêves. Terminé les soucis financiers, professionnels et personnels ! Mais faut-il les croire ? Et surtout, faut-il accepter ?

Coup de folie de vieillards séniles ? Réelle et belle opportunité ? Ou effroyable piège ?

Avec beaucoup de subtilité, Didier van Cauwelaert tend sa toile, tisse au fil de sa plume un voile d’apparences trompeuses pour mieux le déchirer par la suite. Un roman captivant, tendre et non dénué d’humour, sur la force de l’amour à tout âge, voire au-delà de la mort.

A lire !

Advertisements

2 commentaires sur “On dirait nous, Didier van Cauwelaert

  1. Il s’agit de mon auteur préféré (avec Tracy Chevalier, dans un autre genre) donc je lirai ce roman. Mais je patiente… J’en ai encore quelques uns en attente. Je fais exprès de faire durer le plaisir.^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s