Les grandes jambes, Sophie Adriansen (Slalom)

cover89734-medium

Les grandes jambes, de Sophie Adriansen

Editions Slalom, juin 2016

A partir de 10 ans.

L’adolescence est le temps des métamorphoses tant physiques que psychiques. Des changements physiques directement exposés au regard des autres, suscitant parfois des commentaires moqueurs ou amusés, si difficiles à supporter pour ces ados qui ont déjà du mal à se reconnaître eux-mêmes.

C’est le cas de Marion, dont la croissance s’est emballée à l’entrée au collège. D’un seul coup, tous ses vêtements se sont retrouvés trop petits pour ce long corps et tout particulièrement ces interminables jambes. « Grande perche ! » « Sauterelle ! » Les surnoms railleurs fusent.

Et le calvaire de commencer, ces longues jambes devenant une obsession, un véritable complexe. Impossible pour Marion de trouver un pantalon à sa taille. De quoi mettre à mal le peu de confiance qu’elle a en elle. Et surtout, de quoi ruiner à tout jamais ses chances auprès du beau Grégory . A-t-on jamais vu un garçon beau comme un dieu s’intéresser à une géante aux tenues trop courtes ?

Pour Marion, le champ de vision s’arrête au niveau de ses chevilles dénudées. C’est alors qu’un voyage à Amsterdam va élargir son regard, lui faire découvrir d’autres personnes de grande taille. D’autres chemins de croix. Des émerveillements artistiques aussi.

Et relativiser.

Dans ce roman tendre et résolument optimiste, Sophie Adriansen aborde avec beaucoup de justesse et de sensibilité les questionnements, complexes, envies et craintes de l’adolescence. Un roman sur le rapport à soi et aux autres, qui trouvera un fort écho chez les ados. Une histoire qui montre qu’il suffit parfois d’un regard, d’une réflexion, d’une rencontre, pour que le monde autour de soi se teinte d’espérance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s