Les heures les plus sombres, Hugues Serraf (éditions de l’Aube)

ob_ee00db_les-heures-les-plus-sombres-serraf-c

Les heures les plus sombres de notre histoire, Hugues Serraf

Éditions de l’Aube, mars 2016

Histoire à la fois d’amour et de rupture, portée par une écriture férocement drôle et moderne.

Sa femme Scarlett l’a quitté il y a 4 ans après 23 ans de vie commune. Effondré, incapable de l’oublier, il surfe sur des sites rencontres et multiple les conquêtes sans lendemain. Jusqu’à ce qu’il y rencontre January, une américaine. Et tombe amoureux. Une autre vie après Scarlett serait donc possible ?

January est jeune, sans enfant, adepte du sans gluten, organisée et très branchée. Lui est déjà quinqua, père de deux enfants, coutumier de la malbouffe, bordélique et solitaire. Mais aussi ronfleur notoire. « On est bien. Quand on ne s’engueule pas, je veux dire. On est un prototype de couple incompatibilocompatible. »

Et un des sujets de discorde est le désir d’enfant. Un désir prégnant chez January, laquelle se heurte à un refus à priori sans appel. Ce couple a t-il un avenir ?

Avec cet humour déjà très présent dans son premier livre, Comment j’ai perdu ma femme à cause du taï chi, Hugues Serraf brosse le portrait drôle et résolument moderne, de deux êtres qui se sont rencontrés sur internet. « Refaire », ou plus exactement continuer sa vie, quand il ne se passe pas un jour sans penser à son ex, quand on considère que le meilleur est derrière soi, alors qu’en face, la belle jeune femme déborde d’énergie, de projets, d’envies, n’est pas mince affaire. Un roman léger et drôle à emporter en vacances.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s