Glissez Émilie Frèche dans votre poche!

index

Un homme dangereux, de Émilie Frèche

Éditions J’ai Lu, août 2016

Envoûtant!

En couple depuis 15 ans, la narratrice s’estime heureuse avec son mari Adam. « C’était une vie douce, riche, gaie, sans souffrances, qui me laissait la tête libre et le cœur entier pour faire mille choses. » Entre son travail de romancière et scénariste, ses interventions dans les écoles pour dénoncer l’antisémitisme, ses deux filles Suzanne et Léa, ses journées sont remplies. Et la comblent. Ou lui donnent le sentiment de la combler. Car entre Adam et elle, il n’y a plus de désir, plus de rapports sexuels. Mais elle s’en accommode. Jusqu’à ce premier écart avec Benjamin, écart qui ne remet nullement en cause ses sentiments pour Adam, mais crée une première brèche. Une parenthèse secrète et enchantée, qu’elle refermera. Pour en rouvrir une autre avec Benoît…

Benoît est un écrivain talentueux, en mal de succès en librairie ces dernières années, mais toujours très influent dans le sérail des prix littéraires et par ailleurs critique littéraire reconnu dans de nombreux journaux. Un compliment bien troussé sur son film et la narratrice sent son cœur chavirer. Quelle est cette brutale envie d’entrer dans le jeu de séduction de cet homme ? Que se passe-t-il en elle pour risquer de mettre en péril son couple ? Elle l’ignore. A croire que c’est une autre qui s’est emparée de son cerveau, qui pilote ses actes et ses pensées. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’elle a un besoin impérieux de s’approcher du feu. C’est plus fort qu’elle.

Mais il est plus fort qu’elle.

Car le feu est comme le soleil : il vous éclaire mais ne se laisse pas regarder. Aveuglée par l’image lumineuse qu’il lui renvoie, elle se laisse éblouir. Sûr de son charisme, de son charme, il n’hésite pas quant à lui à lui annoncer d’emblée : «  Nous allons vivre une grande histoire d’amour et tu vas foutre ta famille en l’air. » Des propos sur lesquels elle ne s’attarde pas sur le moment. Or ce n’est que la première des nombreuses flèches toxiques qu’il décochera. Telles des termites, ses propos détruiront la belle sérénité de la narratrice, la rongeront jour et nuit et menaceront son couple d’effondrement. Mais quand bien même la partie soit extrêmement difficile, la jeune femme n’entend pas laisser sa vie aux commandes de cet homme. Les mots pourront-ils être ses armes ?

Un roman brillant et captivant sur la perversité, l’emprise, la dépendance affective, la perte. Perte des repères, perte des illusions, perte du contrôle de soi. Mais aussi une histoire sur la capacité à reprendre son destin en mains, à éviter que l’Histoire ne se réécrive à l’infini. Avec une tension extrême, une analyse d’une finesse chirurgicale, un suspense haletant, Emile Frèche dissèque les relations entre les personnages au scalpel de sa sensible plume. Elle prend son lecteur en otage dès la première page et ne le lâche plus avant la dernière ligne. Une construction brillante, où le roman devient lui-même sujet du roman.

Un très gros coup de cœur !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s