Rentrée littéraire : La mort de Mitali Dotto, de Anirban Bose (Mercure de France). Coup de coeur!

image

La mort de Mitali Dotto, Anirban Bose

Traduit de l’anglais (Inde) par Josette Chicheportiche

Editions Mercure de France, septembre 2016

Un roman au suspens haletant, particulièrement édifiant sur l’Inde d’aujourd’hui, avec ses disparités d’accès aux soins, son système de corruption, ses castes. Et une belle aventure humaine aussi. Coup de cœur de cette rentrée littéraire !

C’est plein d’enthousiasme que le docteur Neel Dev-Roy est revenu en Inde pour exercer, après une riche expérience de 15 années aux Etats-Unis. C’est donc munis de deux allers simples que sa femme et lui arrivent à New Delhi.

Mais très vite, le docteur Dev-Roy se heurte aux lourdeurs administratives et aux aberrations liées à la corruption et au système de castes. Le système de santé en Inde se caractérise en effet par le sous-équipement de ses infrastructures publiques et par la gestion erratique de son personnel soignant. A ces problèmes structurels s’ajoutent le manque de régulation d’un secteur privé en pleine croissance, les disparités d’accès aux soins entre riches et pauvres et la corruption. Pour consulter, les malades doivent choisir entre un secteur privé coûteux et peu encadré et des hôpitaux publics mal approvisionnés et surchargés. Si de surcroît ces derniers n’ont pas les moyens de payer de pot de vin, ils ne peuvent espérer de traitement de qualité. Mais Neel, intègre et scrupuleux, n’est pas du genre à baisser les bras ni à s’accommoder d’injustices et de petits arrangements. Tout particulièrement quand il se retrouve confronté au cas de la belle et mystérieuse Mitali Dotto.

Une indocilité qui va lui coûter cher.

Arniban Bose, médecin né en Inde, a longtemps exercé aux Etats-Unis. Ce roman aborde donc avec brio un sujet qu’il connaît de l’intérieur. Comment pallier les disparités d’accès aux soins, la corruption ? Comment se situer quand on revient au pays avec le regard d’un occidental, ses absolus moraux, sans relativisme ni contexte ? Un livre passionnant, qui tient le lecteur en haleine tout au long de cette double enquête : qui est cette femme, Mitali Dotto, délaissée par tous ? Quelles sont les motivations sous-jacentes du retour du Dr Dev-Roy  en Inde? Ont-elles un rapport avec son père, absent depuis des années ?

Un coup de cœur de cette rentrée littéraire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s