Prix des lecteurs du Livre de poche 2016

 

Les 27es prix des Lecteurs du Livre de poche ont été décernés, hier dans la soirée, à l’Espace Commines, à Paris. Gaëlle Nohant a été sacrée dans la catégorie littérature avec La part des flammes, et Sophie Hénaff dans la catégorie policiers/thrillers avec Poulets grillés. Dans le même temps, Philipp Meyer a officiellement reçu la récompense du Choix des libraires pour son roman Le fils.

  • Catégorie littérature:

Plus de 3 000 lecteurs du Livre de poche se sont inscrits cette année pour devenir membre du jury. De février à août, 130 lecteurs en littérature ont choisi chaque mois leur livre préféré parmi les trois qui leur étaient envoyés, avant d’élire, sur les sept romans sélectionnés, La part des flammes, de Gaëlle Nohant, roman historique présentant le destin de trois femmes rebelles de la fin du XIXe siècle et déjà lauréat du prix du Livre France bleu 2015.

 

  • Catégorie Thrillers/Policiers :

 

Parallèlement, 130 lecteurs de policiers/thrillers ont eu à choisir entre deux ouvrages par mois sur la même période, et ont finalement sacré Poulets grillés, de la journaliste Sophie Hénaff, lauréat notamment du prix Arsène Lupin 2015 et du prix Polar en séries 2015 et qui raconte l’arrivée de la commissaire Anne Capestan à la tête du 36, quai des Orfèvres.

 

  • Choix des libraires :

 

philipp-meyer

Plébiscité par les libraires partenaires du Choix des libraires 2016, Le fils, de Philipp Meyer, suit le destin d’une famille texane, des années 1850 à nos jours.

Publicités

Prix Gulli du roman 2016 : Pascal Prévot

Le jury du Prix Gulli du Roman 2016 présidé par Michèle Reiser vient de se réunir. Après avoir délibéré, les 9 membres du jury ont choisi de distinguer « Théo, chasseur de baignoires en Laponie » édité par Le Rouergue. C’est Marie Desplechin, la marraine de cette 5ème édition, qui a remis le prix à son auteur, Pascal Prévot.

Le livre : 

9782812610615

Théo, chasseur de baignoires en Laponie

de Pascal Prévot – Le Rouergue

Le comte Krolock Van Rujn a un gros problème… Une des baignoires de son immense château en Laponie est redevenue sauvage et sème la terreur parmi ses habitants. Heureusement pour lui, il existe une personne pouvant l’aider : le père de Théo qui est le plus célèbre, le plus redouté, le plus incroyable chasseur de baignoires au monde !

Théo l’accompagne dans cette mission particulièrement délicate. Et il ne va pas le regretter !

A propos de l’auteur :

Pascal Prévot est historien et journaliste. Il écrit des romans et des poèmes pour les jeunes lecteurs et des articles dans le magazine DLire.

« Quelques heures après la réception du prix Gulli, ce qui me reste le plus en tête ce sont les visages et les voix des personnes qui m’ont dit avoir aimé le livre. Un prix dans le prix » Pascal Prévot.

 

Les autres romans de la sélection 2016 :
Agatha par Françoise Dargent (Hachette Romans)
Le complexe du papillon par Annelise Heurtier (Casterman)
L’Eveil par Jean-Baptiste de Panafieu (Gulf Stream Editeur)
Le goût sucré de la peur par Alexandre Chardin (Magnard Jeunesse)