Prix Exbrayat 2016 : Stéphanie Dupays pour Brillante (Mercure de France)

Créé en souvenir de l’écrivain stéphanois éponyme, le prix Charles Exbrayat récompense chaque année un roman paru récemment et écrit dans la veine de l’auteur disparu.

Ce sont les lecteurs des bibliothèques participant à l’évènement qui lisent et votent pour élire le lauréat.

En 2015, les lecteurs des bibliothèques participantes, dont la médiathèque de Bourg-Argental, avaient plébiscité « Je vous écris dans le noir » de Jean-Luc Seigle, paru aux éditions Flammarion.

Cette année, le trio finaliste, désigné par un comité de lecture parmi une première sélection de huit livres, se composait de :

exbrayat_2016-99453

  • « Brillante » de Stéphanie Dupays (éditions Mercure de France)
  • « J’enquête » de Joël Egloff (éditions Buchet-Chastel)
  • « Rhapsodie française » d’Antoine Laurain (éditions Flammarion)

Et la lauréate est Stéphanie Dupays, pour son roman Brillante, aux éditions Mercure de France !

Retrouvez la chronique que j’avais consacrée à ce roman en cliquant sur ce lien : Chronique de Brillante

Publicités

Citation du jour

Il y a les gens qui passent à l’acte, et ceux qui vivent en bonne intelligence, avec leur loup intérieur. C’est peut-être ça, la différence entre le bien et le mal. La vraie beauté de l’être humain : avoir le courage de fixer dans les yeux le monstre tapi au grenier de son palais intérieur. Le brider sans le flatter, l’accepter sans le nourrir.

Baptiste Beaulieu, La balade de l’enfant gris.

cvt_la-ballade-de-lenfant-gris_496