Les finalistes du Prix Renaudot 2016

Prix Renaudot BibliObs

Les lauréats seront connus le 3 novembre, en même temps que celui du Goncourt.

 

La liste du Renaudot comptait huit romans et quatre essais. Elle a été réduite à cinq ce mardi 24 octobre.

Du côté des romanciers, des candidats aussi sérieux que Gaël Faye, Laurent Mauvignier et Serge Joncour ont été écartés. Résultat, ils ne sont plus que cinq dans cette catégorie. Les amateurs de parité observeront que sur ces cinq romanciers, trois sont des romancières.

Les 5 finalistes du Renaudot 2016 :

♦ Le Dernier des nôtres, par Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Grasset)

♦ Cannibales, par Régis Jauffret (Ed. du Seuil)

♦ California girls, par Simon Liberati (Grasset)

♦ Babylone, par Yasmina Reza (Flammarion)

♦ Chanson douce, par Leïla Slimani (Gallimard)

Les 3 finalistes du Renaudot Essais :

♦ Poupe, par François Ceresa (Ed. du Rocher)

♦ Sans oublier d’être heureux, par Marie-Dominique Lelièvre (Stock)

♦ Le Monde libre, par Aude Lancelin (Les Liens qui libèrent)

Ces deux prix seront remis le 3 novembre, au restaurant Drouant, en même temps que le prix Goncourt. L’an dernier, Delphine de Vigan avait remporté le Renaudot avec «D’après une histoire vraie» (Lattès), et Didier Blonde le Renaudot essai avec «Leïlah Mahi 1932» (Gallimard).

Publicités

Citation du jour

La plupart des gens préfèrent le confort à la prise de risque, dit-il enfin, parce qu’ils ont peur du changement et de l’échec, alors que la plus grande des peurs devrait être celle d’une vie gâchée.

Karine Tuil, L’insouciance.

cvt_linsouciance_9924