De tes nouvelles, Agnès Ledig (Albin Michel)

FullSizeRender (1)

De tes nouvelles, Agnès Ledig

Editions Albin Michel, mars 2017

 

Agnès Ledig sait trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement nos vies. Son nouveau roman, suite de « On regrettera plus tard »,  vibre d’énergie et de sensibilité, à l’image de ses personnages, héros du quotidien qui ne demandent qu’à être heureux. 

 

Après sept années à sillonner les routes à bord de sa roulotte avec sa fille Anna-Nina, Eric s’autorise enfin à se poser. Il accepte l’hospitalité de Valentine, l’institutrice du village, mais demeure sur sa réserve. Car se poser ne signifie pas cesser de se poser des questions. Certes, Valentine est une jeune femme d’une générosité et d’une bienveillance extrêmes. Certes, depuis le décès de sa femme à la naissance d’Anna-Nina, il ressent une solitude affective abyssale. Certes, il éprouve une attirance forte pour la jeune femme. Mais. Mais sa blessure est encore à vif, sa défunte femme trop vivante dans son cœur et ses pensées. Il a besoin de temps, de prévenance et d’amour pour tisser des liens, pour faire confiance à la vie. Pour se faire confiance. Or la « famille » composée de Valentine, de Gustave le grand-père de substitution ainsi que de Gael l’ami esseulé, est la cellule idéale pour se ressourcer. Et avancer.

Alors que la trame d’une belle relation se construit, qu’une vie de famille se met en place, une rencontre menace de tout remettre en cause.

C’est un roman d’une sensibilité aussi vibrante que belle, à son image, que nous offre Agnès Ledig. Lire cette romancière, c’est s’immerger dans un cocon de douceur, renouer avec l’authenticité des êtres, apprécier leur sensibilité, accepter leurs failles et leurs doutes, ne pas les juger. C’est s’émerveiller de chaque petit bonheur simple du quotidien, se blesser parfois, se relever toujours. Aussi, si vous cherchez un livre qui fait du bien, vous serez comblés !

PS : Ne pas avoir lu le précédent roman « On regrettera plus tard » ne nuit pas à la compréhension de cette suite.