Prix Bretagne 2017 : La gouvernante suédoise,de Marie Sizun (Arléa)

18882164_1195336900611660_8157388656227828959_n

 

Sous la présidence de Ghislaine LEJARD, le Prix de l’Académie littéraire de Bretagne est décerné chaque année en Juin à une oeuvre de fiction.

  • Membres du jury :
    • G. Bouatchidzé
    • J. Boislève
    • A. George
    • M. Germain
    • A. Girard-Lamaury
    • Gh. Lejard
    • N. Ménard
    • P. Morin
    • J.-L. Liters
    • J.-Y. Paumier
    • D. Pierrelée
    • Ch. Robin
Le livre lauréat :
livreon1010-5f0ae

Quel rôle joue exactement Livia, la gouvernante suédoise engagée par Léonard Sézeneau, négociant français établi à Stockholm en cette fin du XIXe siècle, pour seconder sa jeune femme, Hulda, dans l’éducation de leurs quatre enfants ? Quel secret lie l’étrange jeune fille à cette famille qu’elle suivra dans son repli en France, à Meudon, dans cette maison si peu confortable et si loin de la lumière et de l’aisance de Stockholm ? Il semble que cette Livia soit bien plus qu’une domestique, les enfants l’adorent, trouvant auprès d’elle une stabilité qui manque à leur mère, le maître de maison dissimule autant qu’il peut leur complicité, et Hulda, l’épouse aimante, en fait peu à peu une amie, sa seule confidente. Rien ne permet de qualifier le singulier trio qui se forme alors. Que sait Hulda des relations établies entre son mari et la gouvernante ? Ferme-t-elle les yeux pour ne pas voir, ou accepte-t-elle l’étrange dépendance dans laquelle elle semble être tombée vis à vis de Livia ?

Dans ce récit maîtrisé et romanesque, Marie Sizun brosse le portrait tout en nuances de ses ancêtres franco-suédois, s’approchant au plus près du mystère qui les entoure. C’est bien une histoire d’amour et de mort qui va suivre la réussite fulgurante d’une famille, la sienne, trois générations plus tôt. Renouant les fils rompus, interrogeant sans cesse un passé occulté, redonnant vie aux disparus par son talent de romancière, Marie Sizun éclaire avec tendresse et pudeur les secrets de ces étonnants personnages.

Publicités

Maryam Madjidi, lauréate du prix Ouest-France Etonnants voyageurs 2017

madjiji_17_dion

Publié en janvier au Nouvel Attila, Marx et la poupée a été primé dimanche 4 juin par un jury de lecteurs âgés de 15 à 20 ans.

A l’occasion du festival Etonnants voyageurs de Saint-Malo, le 13e prix Ouest-France Etonnants voyageurs, dont le jury est constitué de 10 jeunes âgés de 15 à 20 ans et qui est doté de 10 000 euros, a été attribué dimanche 4 juin à Maryam Madjidi pour Marx et la poupée, paru le 12 janvier au Nouvel Attila. Elle avait déjà reçu en mai le Goncourt du premier roman.
Le livre lauréat : 
LNA_MADJIDI.jpg
Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris.
À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan, qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale.Dans ce récit qui peut être lu comme une fable autant que comme un journal, Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, rempart, moyen de socialisation, et même arme de séduction massive

La tour Eiffel se balade à Paris (Nathan)

La-Tour-Eiffel-se-balade-a-Paris

La tour Eiffel se balade à Paris, Mymi Doinet (auteure) et Mélanie Roubineau (illustratrice)

Editions Nathan, mai 2017

Dès 4 ans.

Un album pour découvrir les lieux mythiques de la capitale, avec Léa et Nino, accompagnés de la tour Eiffel.

Visiter Paris à dos de tout Eiffel, voilà l’incroyable chance de Léa et Nino. En effet, tandis que ces derniers participent à une grande chasse au trésor et peinent à le trouver, la tour Eiffel leur propose son aide. Elle connaît tous les monuments et lieux mythiques de la capitale et pourra les guider! C’est décidé, elle sera leur taxi.

Des  quais de Seine à Notre-Dame, en passant par le marché aux fleurs, les étals des bouquinistes, les bateaux-mouches, le zoo de Vincennes, l’arc de triomphe ou encore le Louvre, les enfants suivront avec amusement Léa et Nino dans leurs aventures à travers la ville, tout en découvrant les lieux magistraux de la capitale. Une visite guidée ludique et instructive. Un joli livre à offrir avant un séjour dans la capitale, ou en souvenir de ce dernier.