Maryam Madjidi, lauréate du prix Ouest-France Etonnants voyageurs 2017

madjiji_17_dion

Publié en janvier au Nouvel Attila, Marx et la poupée a été primé dimanche 4 juin par un jury de lecteurs âgés de 15 à 20 ans.

A l’occasion du festival Etonnants voyageurs de Saint-Malo, le 13e prix Ouest-France Etonnants voyageurs, dont le jury est constitué de 10 jeunes âgés de 15 à 20 ans et qui est doté de 10 000 euros, a été attribué dimanche 4 juin à Maryam Madjidi pour Marx et la poupée, paru le 12 janvier au Nouvel Attila. Elle avait déjà reçu en mai le Goncourt du premier roman.
Le livre lauréat : 
LNA_MADJIDI.jpg
Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris.
À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan, qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale.Dans ce récit qui peut être lu comme une fable autant que comme un journal, Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, rempart, moyen de socialisation, et même arme de séduction massive

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s