Vous allez en pincer pour La délicatesse du homard, de Laure Manel!

IMG_5998

La délicatesse du homard, Laure Manel

Editions Michel Lafon, juin 2017

 

Un premier roman émouvant. Ou quand deux êtres blessés par la vie, que rien ne prédestinait à se rencontrer, entreprennent de se reconstruire au ciment de la confiance et de l’amour qu’ils se portent.

 Lors d’une balade à cheval, François aperçoit un corps recroquevillé sur la plage. Il se porte aussitôt à son secours et découvre une jeune femme inconsciente. Sans se poser de question, il décide de la ramener chez lui, là où la sagesse aurait voulu qu’il appelle les secours. Une réaction qu’il ne s’explique pas lui-même.

Et de proposer à cette parfaite inconnue, dont la seule information obtenue est son prénom, de rester chez lui le temps qu’elle désirera. Sans autre forme de procès. Autour de François, amis et famille s’interrogent. Pourquoi fait-il cela ? Par pure bonté d’âme ? Par intérêt ? Par amour ? Ne risque-t-il pas d’ennuis ?

Et cette femme, qui prétend s’appeler Elsa, que fait-elle là ? Pourquoi personne ne la réclame ? Que ou qui fuit-elle ? Que faisait-elle sur cette plage déserte ? Voulait-elle mettre fin à ses jours ?

Si Elsa est une énigme pour François, ce dernier porte en lui aussi bien des zones d’ombres. Chacun, à l’image du homard, s’est construit une carapace. Pince si quelqu’un s’approche de trop près. Pour ne plus être blessé. Pour ne plus être atteint. Parviendront-ils à s’apprivoiser ? A se mettre à nu ?

C’est une histoire vraiment attachante et viscéralement humaine, que nous lire Laure Manel dans ce roman à deux voix. Touche par touche, telle une toile de Seurat, elle fait apparaître sous les yeux du lecteur le portrait de chaque être. Ce qui l’a construit. Ce qui l’a anéanti. L’histoire d’une rencontre, d’une double reconstruction, d’une double résilience. Un roman empli d’espoir et de tendresse.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s