Coup de coeur pour Le murmure du vent, de Karen Viggers !

 

IMG_5950

Le murmure du vent, Karen Viggers

Traduit de l’anglais par Isabelle Chapman

Editions Les escales, avril 2017

 Une immersion magnifique en Australie, au cœur du bush. Un roman dont les personnages vous hanteront longtemps.

Abby, jeune femme solitaire, se consacre entièrement à ses études sur les kangourous dans la vallée des monts Brindabella. Quand Cameron, un séduisant journaliste, vient l’interviewer, elle refrène aussitôt l’attirance qu’elle éprouve. Et de se lancer tête baissée dans le travail. Car si l’amour rend en principe heureux, pour Abby, c’est la panique qui supplante la joie. Déchirée entre angoisse et désir, elle fait tout pour décourager le journaliste. Et se replie sur elle-même.

C’est à la faveur d’une étude de terrain qu’elle va rencontrer Daphne. Daphne est une vieille femme indiciblement attachante, qui ne s’est jamais remise d’avoir été expropriée de ses terres et y revient régulièrement se ressourcer. Aussitôt, l’alchimie opère entre ces deux femmes, réunies par leur passion pour cette nature sauvage. Mais pas seulement. Au fil des confessions, elles se découvrent des failles, des expériences communes.

La sage Daphne parviendra-t-elle à apprivoiser Abby ? Saura-t-elle lui redonner confiance en elle-même et en la vie ?

Ce roman, riche en évocations de la nature australienne, est une véritable invitation au voyage. On entend le murmure du vent, on sent l’odeur de la terre brûlée par le soleil, transportés par la plume de l’auteur au cœur du bush. Une plume sensible et poétique, qui explore avec beaucoup de justesse les failles des êtres et les chemins parfois sinueux que l’amitié et l’amour doivent emprunter pour éclore au grand jour. Un coup de coeur!

Publicités