Rentrée littéraire : La petite danseuse de 14 ans, de Camille Laurens

IMG_6884 (1)

La petite danseuse de 14 ans, Camille Laurens

Editions Stock, aout 2017

Rentrée littéraire

Une enquête personnelle et passionnée de Camille Laurens pour le centenaire de la mort de Degas.

Depuis des années, Camille Laurens est fascinée par cette sculpture ô combien célèbre de Degas. Dans chaque musée ou elle la croise, dans chaque livre où sa photo apparait, une indicible émotion la submerge. Pourquoi? Elle ne se l’explique pas. Quand elle se documente sur la danseuse, grand est son étonnement de ne presque rien trouver la concernant. Comment est-il possible que l’oeuvre soit si connue et son modèle si méconnu? Qui est cette jeune fille de 14 ans? D’où venait-elle? Qu’est-elle devenue? Elle a besoin de savoir. Un besoin obsessionnel.

Et d’enquêter.

Une enquête difficile, délicate, qui sera l’occasion de plonger dans le monde des petits rats de l’Opéra, et plus largement, dans la société de cette fin du 19 âme siècle. Ce livre de Camille Laurens est en effet une forme d’essai sur l’art, en tant que témoin d’une époque. Un tableau très documenté sur la société française à l’aube du 20ème siècle, et tout particulièrement sur la condition, terrible, des enfants. Nous sommes alors bien loin de l’image actuelle des jeunes danseurs de l’Opéra Garnier, porteurs de rêve, de magie, de légèreté et de grâce. Avoir 14 ans dans les années 1880 est tout sauf vivre dans la légèreté et l’insouciance. Il faut déjà songer à gagner sa vie, à subvenir aux besoins de la famille. Dussent les fillettes pour cela poser nues ou offrir leur corps. Les enfants pauvres sont ni plus ni moins traités comme des esclaves ou des bêtes.

Hantée par l’exactitude, c’est un livre très fouillé, très riche en informations historiques, sociales et artistiques, que nous offre l’auteur. Presque une étude, dirais-je. Après sa lecture, vous ne regarderez plus jamais la petite danseuse de la même façon!

Publicités