Prix Médicis 2017 : première sélection

IMG_5469

 

N’ayant pas pu se réunir au complet, les jurés du Prix Médicis ont dévoilé ce 13 septembre une seule première liste composée de 14 romans français.

Le président du Médicis, Michel Braudeau, a dévoilé mercredi 13 septembre dans la soirée une première et unique sélection de 14 romans français. Plusieurs jurés n’ayant pas pu se rendre à ce premier rendez-vous, le jury a décidé de reporter au 26 septembre l’élaboration de la liste de romans étrangers.

Dans cette première sélection, Gallimard et le Seuil placent le plus de titres, trois respectivement, et sont suivies par Grasset qui affiche deux ouvrages. Singularité de cette sélection 2017 : alors que deux romans de la rentrée d’hiver, signés Arthur Dreyfus et Louis-Philippe Dalembert, ont été retenus, le premier roman de Mahir Guven, également sélectionné, ne paraîtra que le 5 octobre.

Après les premières listes du Goncourt et du Renaudot, la sélection du Médicis réunit des titres déjà remarqués cette rentrée comme ceux de Kaouther Adimi, de François-Henri Désérable et d’Olivier Guez.

Prévue dans un premier temps pour le 28 septembre, la deuxième sélection sera finalement révélée deux jours plus tôt, le 26 septembre. Une troisième sélection, le 30 octobre, précédera la remise le 9 novembre. En 2016, Ivan Jablonka (Laëtitia ou la fin des hommes, Seuil), Jacques Henric (Boxe, Seuil) et Steve Sem-Sandberg (Les élus, Robert Laffont) ont respectivement remporté le Prix Médicis du roman français, de l’essai et du roman étranger.

Les 14 romans français
Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel (Gallimard)
Un loup pour l’homme de Brigitte Giraud (Flammarion)
Un certain M. Pikielny de François-Henri Désérable (Gallimard)
Ton père de Christophe Honoré (Mercure de France)
Souvenirs de la marée basse de Chantal Thomas (Seuil)
L’avancée de la nuit de Jakuta Alikavazovic (L’Olivier)
Nos richesses de Kaouther Adimi (Seuil)
Une fille dans la jungle de Delphine Coulin (Grasset)
Une chance folle d’Anne Godard (Minuit)
La disparition de Josef Mengele d’Olivier Guez (Grasset)
Sans Véronique d’Arthur Dreyfus (Gallimard)
Avant que les ombres s’effacent de Louis-Philippe Dalembert (Sabine Wespieser)
Fief de David Lopez (Seuil)
Grand frère de Mahir Guven (Philippe Rey)

Rendez-vous le 26 septembre pour connaitre la liste des romans étrangers selectionnés!

Source : Livres Hebdo du 13/09/17

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s