Rentrée littéraire d’hiver : de belles lectures en stock chez Stock!

Rendez-vous pris ce matin au Musée Gustave Moreau dans le 9ème arrondissement. Au programme, non pas une découverte des oeuvres picturales du maître – même si au passage…, mais la présentation à la presse d’autres oeuvres : celles des livres de la rentrée d’hiver aux éditions Stock.

B9EDABCA-6E6D-458E-B630-8B9D8B7B2D9B

Et ce sont les auteurs eux-mêmes qui ont évoqué leur livre, sa genèse, son sujet, sans trop en dévoiler, mais suffisamment pour nous donner envie de plonger tête la première dans ces océans d’encre et de papier.

Anne Plantagenet nous a présenté La quatrième dimension, de Nona Fernandez, dont elle est la traductrice. J.M.G. Le Clezio nous a parlé de Bitna, sous le ciel de Séoul, tandis que      Christophe Bigot nous a dévoilé Autoportrait à la guillotine. Avec une indicible émotion, Serge Toubiana nous a avoué combien son livre, Les bouées jaunes, hommage à sa défunte femme, lui tient à coeur. De son côté, Colombe Schneck évoquait avec passion et humour son père, sujet central de son roman Les guerres de mon père. Philippe Claudel quant à lui, a souhaité renouer avec la veine des âmes grises ou du rapport de Brodeck dans son nouveau roman L’Archipel du Chien. Puis ce furent Constance Debré pour Play Boy, Emmanuelle Lambert pour La désertion et enfin David Fauquemberg pour Bluff.

Des sujets, des sensibilités, des univers différents et riches, dans lesquels il me tarde de me plonger. Car bien évidemment, je suis rentrée avec un exemplaire de chaque livre! 😉

Rendez-vous très bientôt pour vous en reparler!

Pour plus d’informations, allez jeter un oeil sur le site des éditions Stock : Stock rentrée d’hiver c’est ici

 

Publicités