La buveuse d’encre de Chine, Eric Sanvoisin (Nathan)

F0165A0B-1BA1-49F0-B589-13C7C423A25D

La buveuse d’encre, Eric Sanvoisin (texte) et Olivier Latyk (illustrations)

Editions Nathan, collection Premiers romans, janvier 2018.

A partir de 7 ans

 Une collection de romans faciles à lire tout seul, qui s’adresse aux enfants de 7 à 11 ans. Pour progresser dans l’apprentissage de la lecture tout en se divertissant.

Quand Draculivre, ancien vampire, reçoit une invitation de son ami Lao Zi à fêter ses 200 ans, il décide non seulement de se rendre en Chine, mais d’emmener avec lui son neveu et la fiancée de ce dernier : Odilon et Carmilla. Et nos trois buveurs d’encre de s’envoler pour l’Asie.

Quand ils atterrissent à Pékin et parviennent enfin à Chengde, dans le palais où loge leur vieil ami, ils sont subjugués par les magnifiques tapisseries sur les murs : des calligraphies chinoises à l’encre. Lao Zi est en effet un calligraphe réputé en Chine.

Bien que la femme de Lao Zi ait prévenu Carmilla que boire ces calligraphies n’est pas sans risque pour les étrangers, cette dernière ne parvient pas à résister. Elle a si faim ! Mais après son festin les ennuis commencent : Carmilla a les yeux bridés et ne parle plus que chinois. Comment la sauver ?

Dans la collection Premiers romans, Nathan propose aux enfants de 7 à 11 ans de très belles histoires, dont La buveuse d’encre de Chine est une illustration. Une histoire de vampires, de désobéissance, de voyage, de quoi nourrir l’imaginaire de l’enfant, le distraire, le faire voyager, rêver. Les très belles illustrations d’Olivier Latyk feront de surcroît de ce roman un bon compagnon de lecture. Un chouette roman, facile à lire tout seul!

Publicités