Il était 3 fois La Belle au bois dormant, Davide Cali (textes) et Amélie Falière (illustrations)

ACB233BE-3965-4820-950F-E0696F4A1772

Il était 3 fois La Belle au bois dormant, Davide Cali (textes) et Amélie Falière (illustrations)

Editions Nathan, mars 2018

A partir de 5 ans – 64 Pages – 16,95€

La collection « Il était 3 fois » se propose de donner 3 versions détournées de célèbres contes. Des interprétations drôles, étonnantes, détonantes, qui revisitent le récit original de Charles Perrault.

Les points forts :

  • Des versions détournées très drôles
  • Des histoires ré-envisagées dans un contexte contemporain
  • Un appel à l’imaginaire de l’enfant : l’enfant peut à son tour détourner un élément structurant du texte initial et inventer une histoire : et si la Belle au bois dormant était un garçon? Et si la Belle au bois dormant avait une soeur jumelle? etc.

Vous pensiez tout savoir sur Aurore, la Belle au bois dormant de l’illustre Charles Perrault? Eh bien vous faites erreur! La vérité est bien plus drôle!

  • Dans la première version détournée intitulée Ron Ron, Aurore est en réalité une princesse atteinte de narcolepsie. Imaginez donc la princesse piquant du nez au théâtre, à cheval, au milieu d’un cours de tricot, partout et tout le temps. Pour la sortir de cette torpeur, il lui faut non pas le baiser d’un prince charmant à la parure capillaire d’un blond suédois, mais un magicien rompu aux nouvelles technologies. Mais les magiciens sollicités ne savent pas régler leur boule magique… Heureusement, la princesse Aurore a une petite soeur geek, laquelle saura la tirer d’affaire.
  • Dans la deuxième version, Beurk, la princesse Aube a un souci : elle a une haleine de rat crevé. De quoi faire succomber tous ceux qui l’approchent, mais pas par son charme. Heureusement, un prince à l’odorat défaillant va croiser son chemin et tomber amoureux, sans soupçonner son handicap.
  • Dans la troisième version, Horreur, les auteurs inversent les valeurs. Crépuscule est cette fois la fille d’un couple de sorciers. La malédiction est dès lors de voir Crépuscule transformée… en une jolie princesse de Disney. Une princesse au milieu de sorciers, voilà qui fait désordre.

Cette collection est absolument savoureuse et fera passer un excellent moment aux petits comme aux grands!

 

Publicités