Petites histoires et comptines à signer : développez le langage gestuel avec votre bébé!

76185BF8-DFF3-4E4B-AA86-0A97C74E5DE5

Petites histoires et comptines à signer, Nathanaëlle Bouhier- Charles

Editions Nathan, avril 2018

12 pages, vidéos incluses, 11,90€

La langue des signes est un excellent moyen de communiquer avec votre bébé, avant qu’il ne parle. Ces 5 histoires et comptines à signer vont vous permettre d’échanger avec votre bébé et de développer son langage gestuel.

Nathanaëlle Bouhier-Charles est spécialiste française de la langue des signes et fondatrice du réseau « Signe avec moi ». Avec cet ouvrage destiné aux tout-petits et les vidéos associées, elle permet aux parents de développer un langage gestuel avec leur bébé, avant que ce dernier ne sache parler. Autrement dit, cet ouvrage ne s’adresse pas uniquement aux enfants atteints de surdité mais à tous les enfants.

Cette invitation à signer avec son enfant est la transposition d’une pratique très répandue aux Etats-Unis : baby sign. Cette pratique est plébiscitée par les pédiatres.

61CD7156-8C35-4FB5-9653-6CB75AC462FE

Les avantages de la langue des signes pour bébés :  

  • Le bébé peut s’exprimer et éprouve donc moins de frustrations.
  • Une communication gestuelle riche et de véritables échanges peuvent s’établir entre parents et bébé avant l’apprentissage de la parole.
  • Participe à un développement intellectuel et émotionnel plus précoce.
  • Favorise le développement du langage chez le bébé

Le principe de la langue des signes pour bébés :

Il s’agit d’utiliser des signes simples en illustration de mots clefs que l’adulte va faire en même temps qu’il parle : « Papa », « maman », « « bonjour », « lait », « couche », et non de construire des phrases complexes. De la même manière que l’enfant a fait le lien entre le son, le geste et la situation pour le « au revoir », il va reproduire à son tour ces gestes du quotidien et pouvoir faire connaitre ses besoins, émotions et envies.

Les premiers signes de bébé apparaissent entre 6 et 12 mois. C’est un moyen de communication simple et à sa portée. C’est seulement entre 18 et 24 mois que les muscles du visage nécessaires à la parole seront mobilisables pour parler distinctement.

Publicités