Origami, Patricia Oszvald : un thriller implacable

2827FADA-AC39-4D49-BCE9-D6FE41F3CC80

Origami, Patricia Oszvald

Editions du net, avril 2018

Un thriller qui se lit en apnée. Et si la vengeance était un plat qui se mangeait froid?

Michael Conrad est un avocat connu et reconnu, qui s’est notamment forgé une solide réputation grâce à une affaire très médiatisée dix ans plus tôt, à Seattle: l’affaire Harris Finnley. Cet individu, surnommé l’équarrisseur, était accusé de l’enlèvement et du meurtre de trois adolescentes. Alors que tout semblait l’accabler, en raison des traces de sang et des cheveux des victimes retrouvés dans sa voiture, Michael Conrad est parvenu non seulement à semer des doutes dans l’opinion publique mais, plus fort encore, à obtenir la disculpation de Finnley. Un dénouement heureux pour l’accusé, qui laisse les familles des victimes accablées, elles qui croyaient qu’on tenait le coupable…

Dix ans plus tard, Michael est installé à Boston et continue à briller dans ses plaidoiries, charismatique et redoutablement efficace. Il est en couple avec Elisabeth, maman d’une adolescente nommée Lucy. Tout semble lui sourire.

Jusqu’au jour où Lucy, partie passer le week-end chez une amie, disparaît. S’agit-il d’un accident ? D’une fugue ? Son petit ami, prénommé Ron, qu’elle leur a récemment présenté, a-t-il quelque chose à voir dans sa disparition ? Il faut dire que Ron n’a pas particulièrement fait bonne impression ni à Michael ni à Elisabeth, lesquels savent au final très peu de choses à son sujet. Ce jeune homme aurait-il des choses à cacher ?

Si Ron semble avoir des zones d’ombre, Michael est loin d’être aussi lumineux qu’il n’y paraît. Pourquoi cette phobie de la couleur rouge ? Que veut dire le mystérieux maître chanteur avec ses petits mots : « je sais qui tu es » ? Pourquoi son ancien collègue, Qui ne l’avait pas vu depuis 10 ans, a-t-il le sentiment que Michael a foncièrement changé ?

Dès les premières pages Patricia Oswald nous embarque dans son intrigue et ne nous lâche plus avant la toute dernière page. Ce thriller se révèle redoutablement efficace, fascinant. Rythmée par des chapitres très courts, l’enquête entraîne le lecteur sur des pistes multiples, lui laisse croire le dénouement proche, tandis qu’un nouveau rebondissement se profile. Quant à la chute, elle est vertigineuse…

Publicités