Prix des Talents Cultura 2018 : la sélection

cultura_1_fotor

Pour sa 16ème édition l’enseigne Cultura, présente sa sélection des 6 révélations romans de la rentrée littéraire. Le comité de lecture a également été séduit par 4 auteurs jeunesse dont les ouvrages sont déjà en librairie.

Cette année encore, le président du jury, Gilles Legardinier, et un comité de lecture de 500 participants (libraires et collaborateurs Cultura, blogueuses, booktubeuses ainsi que 150 clients) ont plongé dans près de 175 romans pour n’en retenir que 6 aux titres forts et puissants, révélateurs de plumes talentueuses.

Les six titres sélectionnés, catégorie adulte

  • Le malheur du bas d’Inès Bayard (Éditions Albin Michel)
  • Frère d’âme de David Diop (Éditions du Seuil)
  • Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Éditions Actes Sud)
  • L’âge d’or de Diane Mazloum (Éditions JC Lattès)
  • Le roi chocolat  de Thierry Montoriol (Éditions Gaïa)
  • Le dernier bain de Gwenaële Robert (Éditions Robert Laffont)

Que les plus jeunes se rassurent : 4 Talents Jeunesse ont également été désignés par des libraires, des enfants mais aussi des orthophonistes, des bibliothécaires, des psychologues.

  • 3 ans et + : C’est à moi de Anuska Allepuz, Editions Mango Jeunesse
  • 5 ans et + : La nuit et le petit garçon de Louise Greig et Ashling Lindsay, Editions Gallimard Jeunesse
  • 8 ans et + : Mes voisins les Goolz T.1 de Gary Ghislain, Editions du Seuil
  • 12 ans et + 54 minutes de Marieke Nijkamp, Editions Hachette Romans

Citation du jour

Chaque matin, le jour revit. Si le monde n’est fait que de matins, si tout le bonheur du monde est dans les matinées, c’est qu’il y a dans le commencement une promesse d’on ne sait quoi et peut-être de presque tout. Si, en dépit de tant de larmes, le monde est une bénédiction, c’est qu’il recommence à chaque instant. Ce qu’il y a de mieux dans ce monde, de plus beau, de plus excitant, ce sont les commencements. L’enfance et les matins ont la splendeur des choses neuves. Naître est toujours un bonheur. »

Jean D’Ormesson- C’est une chose étrange à la fin que le monde

ob_f75a5a_cvt-cest-une-chose-etrange-a-la-fin-qu.jpeg