L’île des absents, Caroline Eriksson (Presses de la Cité) : un premier thriller suédois

L’île des absents, Caroline Eriksson

Editions des Presses de la cité, juin 2018

Un premier roman suédois, sur des disparitions inquiétantes au milieu d’un lac à l’eau noire et stagnante, surnommé Cauchemar. De quoi faire frissonner ? Pour ma part, j’ai eu du mal à accoster sur l’île de Caroline Eriksson…

Greta, Alex et leur fille Smilla sont en vacances et décident à cette occasion d’aller faire un tour en hors-bord sur un ilot situé au cœur d’un lac aux eaux sombres et maudites depuis la nuit des temps, surnommé le Cauchemar. Mais arrivés à proximité de l’îlot, Greta préfère rester sur le bateau. Alex et Smilla vont explorer l’île comme deux vrais pirates.

Or les heures passent et Greta ne les voit toujours pas revenir. Aucun bruit, aucun appel, elle décide d’aller à leur rencontre sur l’île. En vain, aucune trace de leur passage. Elle décide alors de rentrer au cottage. Qui sait, ils lui ont peut-être joué un tour et l’attendent bien tranquillement, jubilant de leur farce, à la maison ? Mais quand elle arrive au cottage, seul Tirith, le petit animal de Smilla, l’attend.

Jusqu’ici, je nageais en eaux à peu près claires avec ce roman… Puis l’auteur a prolongé l’intrigue en multipliant les rebondissements tordus, les invraisemblances, les longueurs, de sorte que je ne suis pas parvenue à trouver une réelle crédibilité à cette histoire. Comment expliquer que Greta aille bien tranquillement se coucher, prenne ses repas tout aussi tranquillement, si son conjoint, qui se révèlera être son amant, et la petite Smilla, ont disparu ? Comment expliquer qu’elle fasse des bonds de kangourou au moindre bruit, panique quand elle voit son ombre, mais attend plusieurs jours avant d’alerter la police sur leur disparition ? Certes, Greta souffre de déséquilibres psychologiques issus de son enfance traumatique et a des réactions pour le moins bizarres, mais quand même…Cela ne m’a pas paru bien cohérent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s