Citation du jour

“Le rapport du désastre à l’écriture, je le définirai donc en terme de résurrection dans un autre ordre, celui de l’intelligible sensible. On vit souvent sans trouver les mots pour comprendre ce qui arrive. L’écriture permet une résurrection, non pas dans l’ordre de la vie, mais dans celui de la vérité. C’est pourquoi je passe autant de temps sur une page, lorsque j’écris. Je veux arriver au moment où j’ai la sensation de ne pouvoir aller plus loin dans cette coïncidence – tout imaginaire mais ressentie comme réelle – entre les mots et les choses éprouvées. Ce que d’autres appellent des échecs dans la vie, je m’en sers comme d’une matière à explorer pour en faire émerger quelque chose qui puisse être admis comme “une vérité” en lisant. »

Annie Ernaux

Fotolia_ecriture.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s