Prix Femina 2018 : la deuxième sélection

liste_Les-romans-etrangers-selectionnes-pour-le-Prix-Fem_1346

Une longue liste d’ouvrages encore en lice pour la deuxième sélection du Prix Fémina 2018.

Le jury exclusivement féminin de ce prix récompense chaque année une œuvre de langue française écrite en prose ou en vers.

  • Les romans français en lice :

Emmanuelle Bayamack-TamArcadie (P.O.L)

Yves BichetTrois enfants du tumulte (Mercure de France)

Isabelle DesesquellesJe voudrais que la nuit me prenne (Belfond)

Régine DetambelPlatine (Actes Sud)

David DiopFrère d’âme (Seuil)

Michaël FerrierFrançois, portrait d’un absent (Gallimard)

Pierre GuyotatIdiotie (Grasset)

Philippe LançonLe lambeau (Gallimard)

Fanny TaillandierPar les écrans du monde (Seuil)

Tiffany TavernierRoissy (Sabine Wespieser)

● Les romans étrangers en lice

Marco BalzanoJe reste ici, traduit de l’italien par Nathalie Bauer, (Philippe Rey)

Stefan BrijsTaxi Curaçao, traduit du néerlandais (Belgique) par Daniel Cunin (Héloïse d’Ormesson)

Javier CercasLe monarque des ombres, traduit de l’espagnol par Aleksandar Grujicic, avec la collaboration de Karine Louesdon (Actes Sud).

György DragomanLe bûcher, traduit du hongrois par Joëlle Dufeuilly (Gallimard)

Davide EniaLa loi de la mer, traduit de l’italien par Françoise Brun (Albin Michel).

Stefan HertmansLe cœur converti, traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin (Gallimard)

Alice McDermottLa neuvième heure, traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud (La Table Ronde).

Itamar OrlevVoyou, traduit de l’hébreu par Laurence Sendrowicz (Seuil)

Gabriel Tallent, «My Absolute Darling», traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laura Derajinski (Gallmeister)

Samar YazbekLa marcheuse, traduit de l’arabe (Syrie) par Khaled Osman (Stock)

● Les essais en lice

Antoine de BaecqueHistoire des crétins des Alpes (Vuibert)

Stéphane BeaudLa France des Belhoumi (La Découverte)

René de CeccattyElsa Morante: une vie pour la littérature» (Taillandier)

François DosseLa saga des intellectuels français (Gallimard)

Marc DugainIntérieur jour (Robert Laffont)

Colette FellousCamille Claudel (Fayard)

Élisabeth de FontenayGaspard de la nuit (Stock)

Thierry IllouzMême les monstres (L’Iconoclaste)

Laurent Nunez, Il nous faudrait des mots nouveaux (Le Cerf)

Jean-Claude PerrierLa nostalgie des pays perdus (Le Cerf)

Dominique SchnapperLa citoyenneté à l’épreuve: la démocratie et les juifs(Gallimard)

Stephen SmithLa ruée vers l’Europe (Grasset)

Marc WeitzmannUn temps pour haïr (Grasset)

La troisième sélection du Prix Femina sera annoncée le 24 octobre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s