Prix Interallié 2018 : Thomas B. Reverdy

CT-009308.jpg

Il figurait sur la liste des finalistes du Prix Goncourt et du Prix de l’Académie française, c’est le jury du Prix Interallié qui l’honore : Thomas B. Reverdy a obtenu ce mercredi 14 novembre le prix Interallié pour « L’hiver du mécontentement« , aux éditions Flammarion.

  • L’hiver du mécontentement, lauréat du Prix Interallié 2018 : 

9782081421127

L’Hiver du mécontentement, c’est ainsi que le journal le Sun qualifia l’hiver 1978-1979, où des grèves monstrueuses paralysèrent des mois durant la Grande-Bretagne. Voici venir l’hiver de notre mécontentement, ce sont aussi les premiers mots que prononce Richard III dans la pièce de Shakespeare. Ce personnage, la jeune Candice va le jouer, dans une mise en scène exclusivement féminine. Entre deux tournées à vélo pour livrer des courriers dans un Londres en proie au désordre, elle cherchera à comprendre qui est Richard III et le sens de sa conquête du pouvoir. Au théâtre Warehouse, lors d’une répétition, elle croisera une Margaret Thatcher encore méconnue venue prendre un cours de diction et déjà bien décidée à se hisser à la tête du pays. Elle fera aussi la rencontre de Jones, jeune musicien brutalement licencié et peu armé face aux changements qui s’annoncent.

Thomas B. Reverdy écrit le roman de cet hiver qui a sonné le glas d’une époque et accouché d’un autre monde, un monde sans pitié où Just do it ne servira bientôt qu’à vendre des chaussures. Mais il raconte aussi comment de jeunes gens réussissent à s’y faire une place, en luttant avec toute la vitalité, la détermination et les rêves de leur âge.

  • Thomas B. Reverdy, Prix Interallié 2018 : 

Thomas B. Reverdy est l’auteur de six romans, parmi lesquels La Montée des eaux et L’Envers du monde (Seuil, 2003 et 2008), Les Évaporés(Flammarion, 2013, Grand Prix de la SGDL et prix Joseph Kessel) et Il était une ville (Flammarion, 2015, prix des Libraires 2016). Il a co-écrit Jardin des colonies avec Sylvain Venayre (Flammarion, 2017).

Publicités

L’abécédaire de Violette Mirgue, Marie-Constance Mallard (Editions Privat)

45742640_2256249614402943_6667068705559543808_n

L’abécédaire de Violette Mirgue, Marie-Constance Mallard

Voyage au pays de l’Alphabet

Editions Privat, novembre 2018

Livre illustré avec poster de l’alphabet à l’intérieur.

La craquante souris Violette Mirgue se propose de familiariser votre enfant avec l’alphabet, tout en s’amusant. Des dessins joyeusement colorés, des jeux d’observation et de concentration, un alphabet en poster à mettre sur le mur de la chambre, ce livre est un coup de cœur ! ❤

  • Une jolie histoire

C’est la pagaille ce matin. Supersouris vient solliciter l’aide de la craquante et dynamique détective Violette Mirgue pour l’aider à retrouver les souriceaux. En effet, lors du carnaval, ces derniers ont échappé à sa vigilance et sont partis découvrir les territoires du pays de l’Alphabet.

Parole de souricette, Violette Mirgue s’engage à les retrouver. Et de sauter dans son avion pour aller à l’Aéroport de A jusqu’au Zoo de Z en passant notamment par la Pharmacie du P ou le Manoir du M.

  • Un livre d’apprentissage de l’alphabet, d’exercice de la concentration et du sens de l’observation

Une idée judicieuse sert de fil rouge à l’histoire. Sur chaque double page consacrée à une lettre de l’alphabet, l’enfant va devoir observer les dessins, à la fois pour débusquer les souriceaux cachés dans le décor, mais aussi pour trouver tous les mots du dessin commençant par la lettre en question. Une lecture interactive, valorisante et ludique pour l’enfant, qui lui permet de surcroît de reconnaître les lettres de l’alphabet, lettres qu’il retrouve ensuite sur un poster très joliment illustré pour mieux les apprendre.

Une enquête saperli-alphabétique de Violette Mirgue que vos chères têtes blondes adoreront et que j’ai pour ma part adoptée!