Et que nos âmes reviennent…, Sabrina Philippe (Flammarion)

img_8078

Et que nos âmes reviennent, Sabrina Philippe

Editions Flammarion, février 2019

Un roman à mi-chemin entre le témoignage et le récit initiatique. Quel est le sens caché de nos rencontres ? Qu’ont-elles à nous apprendre de nous, des autres ? Un roman fascinant, dans la droite ligne du précédent : « Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part ».

Ce roman alterne entre deux périodes, suit les pas de deux duos homme/femme que rien en apparence ne relie. En apparence seulement. Reste à découvrir la nature de ce lien. Le lien du sang est-il la seule trame qui nous rattache aux générations précédentes ?

Nous découvrons Krystiana dans les années 20. Cette jeune femme issue de l’aristocratie polonaise tombe amoureuse d’un musicien juif à Varsovie. Mais cet amour vire au drame quand elle découvre qu’elle est enceinte. Pour la famille du jeune homme comme pour la sienne, cette grossesse est honteuse. Et le couple de se marier précipitamment et de s’exiler en France. Mais quand éclate la seconde guerre mondiale, être mariée à un juif vaut à Krystiana d’être déportée. A l’arrivée au camp, un officier allemand la remarque : chance ou malchance ?

L’autre couple vit de nos jours un amour qui commence comme un conte de fée. Elle est psychologue, vient d’arrêter ses activités médiatiques et s’offre une pause professionnelle méritée, dans une paisible petite maison en banlieue de Paris. Quand elle rencontre cet homme charismatique, avocat d’affaires à l’international, elle tombe sous le charme. Et accepte d’emménager avec lui, de le suivre dans ses voyages au bout du monde. Mais très vite, le tableau de leur idylle s’assombrit. Il se met à faire des remarques blessantes, à jouer l’indifférent, puis à l’humilier, avant de se montrer à nouveau aimant. Pour mieux la rabaisser ensuite. Déstabilisée, en perte totale de confiance, de repères, elle se replie sur elle-même, victime de son bourreau.

Qu’ont ces deux « couples » en commun ? S’agit-il d’affrontements purement manichéens entre le bien et le mal, la lumière et la noirceur, une gentille et un « méchant » ? Ou est-ce plus complexe qu’il n’y paraît, l’Autre jouant en quelque sorte le rôle d’un révélateur ? C’est ce mystère que Sabrina Philippe tente de percer, distillant des indices au fil des pages, emportant le lecteur dans son envoûtante et magnétique écriture. Quels sont nos héritages spirituels ? Quelles sont ces expériences qui se répètent et auxquelles seule la compréhension des enchaînements peut nous permettre de mettre fin ? Une compréhension qui nécessite que nous reconnaissions tous nos parts d’ombre et de lumière…

Publicités