Le retour du jeune prince, Alejandro G. Roemmers

le-retour-du-jeune-prince

Alejandro G. Roemmers est un célèbre poète et auteur argentin au parcours incroyable. Un parcours guidé par la quête du bonheur, l’éveil spirituel, la fraternité. Et de fait, pour avoir eu la chance de le rencontrer, il incarne ce bonheur et ces nobles valeurs. De son expérience, il a tiré ce conte philosophique moderne, Le retour du jeune prince, désireux de partager les fruits de son cheminement personnel. Parce que le bonheur le plus doux est celui que l’on partage.

Philosophie, développement personnel, spiritualité et sagesse

Le retour du jeune prince est un livre à part, un conte philosophique moderne qui mêle les enseignements de la philosophie, de la sagesse orientale, de l’éveil spirituel et du développement personnel. Un livre qui fait du bien, qui éclaire et ouvre l’esprit.

Le narrateur se trouve en voiture sur une route de Patagonie quand il aperçoit un jeune garçon étendu sur le bas-côté. D’où vient-il ? Qui est-il ? Visiblement, il n’est pas de cette planète. Et de s’arrêter pour prêter secours à ce jeune prince d’une contrée lointaine. Une fois en voiture, le mystérieux passager lui pose des questions sur ce qui l’intrigue chez les hommes, sur le sens de la vie, le bonheur, le courage, l’intuition, le mental, le cœur, le don, le pardon, l’amour… Des questions de bon sens sur l’existence, auxquelles le narrateur répond, fort de son savoir, de son expérience, des théories qu’on lui a enseignées.

 – Qu’est-ce que c’est un problème ? (…)

– Un problème c’est comme une porte dont on ne détient pas la clé. 

– Est-ce qu’il pourrait y avoir une raison de ne pas ouvrir cette porte ?

– Pas la moindre même si l’être humain est passé maître dans l’art de se justifier. Il invoque le manque d’amour ou d’éducation, les souffrances qu’il a endurées… Il peut même se convaincre de ne pas franchir la porte sous prétexte qu’il pourrait y avoir des choses dangereuses de l’autre côté. Ou déclarer cyniquement que ce qu’il y a de l’autre côté de la porte ne l’intéresse pas. Mais ce ne sont là que des excuses, parce qu’au fond de lui-même, il a peur d’échouer. (…) Tout cela conduit au malheur. Le chemin de l’épanouissement spirituel et du bonheur exige du courage de notre part et la volonté de grandir.

Au fil des échanges, le lecteur se rend compte que la candeur du jeune homme, sa naïveté face aux êtres et aux choses qu’il découvre n’est qu’apparente : ces conseils de sagesse et cette philosophie de vie évoqués par le conducteur, le jeune homme les applique déjà. Le jeune prince incarne en réalité cette sagesse dans ses actes, là où le conducteur se contente d’un savoir théorique et achoppe à le transposer dans son quotidien. L’un est guidé par le mental, par l’intellect, l’autre, à savoir le jeune prince, est guidé par le cœur, l’intuition. Et c’est là le message principal de l’auteur, le voyage essentiel qu’il invite le lecteur à faire : un voyage intérieur de la tête au cœur. Agir en écoutant ses sentiments, ce que le cœur nous dit, et non ce que nous dicte notre esprit.

« Les gens renoncent parfois à leurs rêves et à leurs idéaux pour ne plus rien faire d’autre qu’accumuler des biens matériels, comme si le pouvoir et l’argent pouvaient leur apporter la sécurité. Autrement dit, au lieu d’affronter la critique et la désapprobation et de suivre leur véritable vocation, ils préfèrent pratiquer la fuite en avant. »

Cinq bonnes raisons de lire Le retour du jeune prince

Ce livre est un petit bijou à lire, à offrir, à relire, car :

  • Alejandro G. Roemmers sème des graines dans l’esprit et fait germer des réflexions qui aboutiront peut-être à des actions, à de nouveaux choix de vie, à de nouvelles priorités chez le lecteur. Et si ce livre changeait votre vie, comme Le petit prince de Saint-Exupéry a changé celle de Alejandro G. Roemmers ?
  • Vous allez me dire qu’il y a déjà beaucoup de livres de sagesse, de développement personnel, de philosophie, de spiritualité, alors pourquoi lire celui-là ? Parce que ce livre est très accessible (y compris pour ceux qui, comme moi, trouvaient la physique quantique absconse jusqu’ici), clair, illustré d’exemples très parlants, le tout inséré dans un conte touchant et tendre, là où beaucoup d’ouvrages sont trop théoriques, ennuyeux et complexes.
  • Le parcours d’Alejandro G. Roemmers, ses actions et sa conduite au quotidien, sont l’illustration parfaite, la concrétisation, des principes évoqués dans ce livre. Il est le meilleur exemple du bien-fondé de ses propos, le meilleur ambassadeur de la fraternité et de l’épanouissement personnel qu’il revendique.
  • C’est l’occasion d’un moment de partage. Ce livre s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes, offre différents niveaux de lecture et pourra donc faire l’objet d’échanges entre enfants et parents. Il est à ce titre recommandé par le Ministère de l’éducation nationale argentin et étudié dans les écoles.
  • Il n’est jamais trop tard pour faire du reste de votre vie la plus belle partie de votre existence. Le bonheur est à la portée de chacun, encore faut-il être ouvert au changement, oser sortir de sa zone de confort. Alors, prêts pour le bonheur ?

alejandro-roemmers

 

 

Publicités

2 commentaires sur “Le retour du jeune prince, Alejandro G. Roemmers

    • C’est pourquoi je me suis refusée à le présenter comme une suite. Pour moi c’est un livre à part, qui par certains aspects certes rappelle le Petit Prince, mais c’est un livre qui se suffit à lui seul, que l’on ait lu st Ex ou pas. 😃

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s