Le nouveau livre de Jean Teulé : Gare à Lou!

livre fantastique de Jean Teulé sur une fillette aux pouvoirs surnaturels

Après de nombreux romans inspirés de faits ou de personnages historiques, Jean Teulé renoue avec le fantastique, à l’instar de son livre Le magasin des suicides. Son nouveau livre, Gare à Lou !, relate l’histoire d’une fillette de 12 ans, Lou, au caractère bien trempé et aux pouvoirs extraordinaires. Pensez donc, il suffit que Lou souhaite du mal par la pensée … pour que cela se réalise ! Un roman « de sale gosse » complètement déjanté.

Le nouveau livre de Jean Teulé : un roman fantastique déjanté

L’auteur des célèbres romans Le Montespan, Charly 9, Darling, Entrez dans la danse, Fleur de Tonnerre, pour ne citer que ces titres, renoue avec la veine fantastique et nous offre un roman complètement farfelu.

Si vous avez lu Le magasin des suicides, alors vous vous souvenez forcément du personnage principal, un garçon de 12 ans prénommé Alan, lequel était animé d’une joie de vivre contagieuse. Lou est en quelque sorte son pendant féminin. Une fillette de 12 ans, avec un doudou vache jaune et un appareil dentaire qui lui vaut le surnom de « dents de lapin ». Elle s’avère avoir un pouvoir surnaturel : celui de jeter des sorts à celles et ceux qui lui déplaisent. Imaginez donc qu’à chaque fois que quelqu’un vous manque de respect, ou agit mal avec l’un de vos proches, vous puissiez lui jeter un sort et le voir se réaliser ! Jubilatoire, non ? Un garçon de sa classe se moque de ses incisives avancées ? Elle lui souhaite de tomber dans l’escalier et de se casser le bras. Un conducteur de Porsche se croit tout permis ? Elle transforme les roues de sa belle voiture en roues de vélo.

Lou vit au 276ème étage d’un « écorche-cieux », la tour de l’Incendie, avec sa mère. Juste en face du Bar des sanglots. C’est d’ailleurs sur la terrasse de ce bar que ses pouvoirs seront repérés à son insu. La nouvelle arrive alors jusqu’aux oreilles du ministre de l’Intérieur et du Président de la République hypocondriaque. En effet, le gouvernement aurait tout intérêt à pouvoir utiliser les pouvoirs de Lou à des fins militaires. Car Lou est une arme, l’arme la plus puissante qui soit. Mais pas forcément la plus maniable…

Lou est donc enlevée par trois chefs de guerre, le chef des guerres au sol, le chef des guerres dans l’eau et le chef des guerres dans l’air et gardée captive en échange de l’exercice de ses pouvoirs au profit de son pays. Sauf que Lou est en pleine adolescence, dotée d’un caractère bien trempé. Pour elle, le code d’honneur, la défense du pays, les enjeux militaires sont d’un somptueux ennui. La seule chose qui l’amuse est de jeter des sorts rigolos et il n’est pas dans son intention de changer de façon d’être ni de faire. Les chefs de guerre vont donc avoir fort à faire…

Mon avis sur Gare à Lou !

Si vous aimez les romans inscrits dans une réalité, alors gare à Lou ! risque de ne pas répondre à vos attentes. A contrario, si vous aimez le fantastique, les livres complètement déjantés, l’humour, à l’image du livre Le magasin des suicides, alors ce roman est fait pour vous. On sent combien Jean Teulé s’en donne à cœur joie dans ce roman, jubile des tours qu’il fait effectuer à Lou – comme ces pyramides égyptiennes qui se retrouvent sur la tête, du ridicule dont il entoure l’armée et la police. L’auteur joue au sale gosse qui rit, caché dans un coin, des tours pendables qu’il fait aux autres.

Et vous, quel pouvoir aimeriez-vous avoir ?